Goldie Nejat



Chaire de recherche du Canada sur les robots dans la société

Niveau 2 - 2014-04-01
University of Toronto
Sciences naturelles et génie

416-946-5033
nejat@mie.utoronto.ca

Objet de la recherche


Donner la possibilité à des robots d’interagir avec des êtres humains dans des domaines tels que la santé et les soins aux personnes âgées, où les robots peuvent apporter une aide précieuse.

Importance de la recherche


Cette recherche portera sur le rôle important que peuvent jouer les robots par rapport aux besoins en soins d’une population vieillissante de plus en plus importante.

Aider les êtres humains à vivre plus longtemps et à vivre mieux


Oubliez tous les stéréotypes de science-fiction que vous avez appris au sujet des robots — des chercheurs tels que Goldie Nejat, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les robots pour la société de l’ University of Toronto, sont à la recherche de moyens inédits d’intégrer les robots à notre quotidien.

Mme Nejat estime que la robotique est une technologie puissante qui pourrait répondre aux besoins de plus en plus grands en soins de santé d’une population vieillissante — un des grands défis de société de notre époque. Selon un rapport récent des Nations Unies, deux milliards de personnes à travers le monde auront plus de 60 ans en 2050, et ce chiffre atteindra trois milliards en 2100. 

On compte parmi les nouvelles applications pour les robots de service et les robots personnels l’aide dans le domaine des soins de santé et des soins aux personnes âgées afin d’accroître la capacité physique et cognitive; l’accompagnement, l’aide au foyer ou dans le lieu de travail ainsi que les guides dans les hôpitaux; la prestation de services de police, de recherche et sauvetage et de sécurité résidentielle et commerciale. 

Mme Nejat a déjà fait sa marque en découvrant les possibilités qu’offrent les robots. Son robot social, Brian, a fait l’objet récemment d’un article de la revue Time, et la chercheuse a été lauréate de la Distinction pour réalisation exceptionnelle d’un(e) jeune ingénieur(e) de 2013 d’Ingénieurs Canada. 

La recherche de Mme Nejat en tant que Chaire de recherche du Canada portera sur les nouveaux moyens et les moyens améliorés de permettre aux robots de travailler directement avec les êtres humains. Dans le cadre de son travail, elle mettra au point les technologies qui permettront aux robots d’agir d’une façon complexe et interactive. Ensemble, ces innovations devraient s’avérer fort utiles pour améliorer les soins de santé et les soins aux personnes âgées, de même que pour de nombreux autres volets de la société contemporaine.