B. Franz Lang


Chaire de recherche du Canada en génomique comparative et évolutive

Niveau 1 - 2003-10-01
Université de Montréal
Santé

514-343-5842
Franz.lang@umontreal.ca

Objet de la recherche


Analyser les eucaryotes et répondre aux questions portant sur leur origine et sur l’évolution des organismes multicellulaires.

Importance de la recherche


Aider à répondre à des questions de longue date sur l’origine des différents types de cellules, et mener à des applications dans les secteurs de l’environnement et de l’agriculture.

Comment les cellules complexes ont-elles évolué?


Depuis que Darwin a présenté sa théorie de l’évolution, les débats sur l’origine des différents types de cellules continuent de faire l’objet de controverses hautement passionnées.

L’origine des cellules eucaryotes – cellules dont les organismes contiennent des structures complexes – reste un mystère. On ne sait toujours pas comment des organismes multicellulaires hautement organisés (comme les animaux, les plantes et les champignons) se sont développés à partir de leurs ancêtres, des organismes unicellulaires.

Bernd Franz Lang, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génomique comparative et évolutionnaire, se penche sur un certain nombre de ces questions fondamentales : quelles sont les origines du génome eucaryote et comment a-t-il évolué au fil du temps? Les eucaryotes sont-ils une forme ancienne d’organismes vivants?

Pour répondre à ces questions, M. Lang recueille et analyse les données génomiques d’un vaste éventail de champignons et de protozoaires.

Sa recherche pourrait non seulement permettre de répondre aux questions sur l’origine des différents types de cellules, mais pourrait aussi mener à des applications en agriculture et au nettoyage de terres polluées à l’aide de champignons mycorhiziens.