Ghislain Otis



Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones

Niveau 1 - 2009-01-01
Date de renouvellement : 2016-02-01
Université d'Ottawa
Sciences humaines

613-562-5800 ext./poste 3236
Ghislain.Otis@uOttawa.ca

Objet de la recherche


Étudier les liens existant entre le droit étatique et les traditions juridiques autochtones.

Importance de la recherche


Concevoir de nouveaux outils permettant de coordonner les systèmes juridiques du Canada dans le contexte de la gouvernance autochtone.

Le développement par le dialogue des cultures juridiques


Lorsqu’un conflit territorial, social ou politique éclate entre les sociétés autochtone et non autochtone du Canada, c’est souvent en raison de conceptions différentes – voire opposées – du droit et de la légalité.

Dans le cadre de la Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones, Ghislain Otis étudie les liens existant entre les systèmes juridiques autochtone et non autochtone ainsi que les manières de coordonner ces systèmes pour assurer une régulation sociale et économique qui est non seulement efficace, mais également respectueuse des identités juridiques des peuples autochtones.
Ainsi, l’équipe de M. Otis travaille sur les aspects suivants : définir les processus d’interaction des cultures juridiques occidentale et autochtone du Canada; analyser et interpréter ces processus en fonction de leur capacité de favoriser la diversité juridique; proposer des approches pratiques que les gouvernements et les peuples autochtones peuvent adopter pour appuyer la création d’une diversité juridique durable, c’est-à-dire compatible avec la stabilité juridique, politique, économique et sociale du pays.

Les recherches menées par M. Otis permettront de trouver des moyens de surmonter les tensions et les conflits actuels grâce au dialogue des cultures juridiques, de mieux comprendre les transformations profondes que connaît l’ordre juridique et de mesurer l’impact qu’ont ces transformations sur la sécurité juridique des individus et des groupes au Canada.