Sébastien Bonnet


Chaire de recherche du Canada en pathologie vasculaire

Niveau 2 - 2017-11-01
Date de renouvellement : 2016-02-01
Université Laval
Instituts de recherche en santé du Canada

418-525-4444 ext. 16350
sebastien.bonnet@criucpq.ulaval.ca

Objet de la recherche


Comprendre les anomalies moléculaires et cellulaires à l’origine des maladies vasculaires.

Importance de la recherche


Mettre au point de nouveaux outils permettant de traiter les maladies vasculaires.

À l’assaut des maladies vasculaires!


Les pathologies vasculaires avec remodelage sont des maladies des vaisseaux sanguins. Elles se caractérisent par un rétrécissement des vaisseaux qui transportent le sang vers les organes vitaux, comme le cœur, le cerveau et les reins, ainsi que vers les jambes et les bras.

Elles peuvent avoir de nombreuses causes, telles que la multiplication des cellules musculaires lisses de la paroi des vaisseaux, la résistance à la mort cellulaire programmée (apoptose) et l’inflammation. Toutes ces causes rendent immortelles les cellules des vaisseaux sanguins, de sorte qu’elles s’accumulent et restreignent la circulation du sang.

Les pathologies vasculaires avec remodelage sont la première cause de décès et d’hospitalisation en Occident. À l’heure actuelle, les traitements ne guérissent pas ces maladies, ils ne font que limiter ou ralentir leur progression.

Sébastien Bonnet, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en pathologie vasculaire, étudie le fonctionnement de base de la biologie vasculaire afin d’améliorer les traitements des patients présentant une maladie vasculaire.

Il est à mettre au point de nouveaux plans de traitement visant à retirer les cellules en trop dans les vaisseaux sanguins affectés, et ce, sans nuire aux vaisseaux sains.

La recherche de M. Bonnet aura des répercussions sur l’étude de diverses pathologies vasculaires, dont l’hypertension, l’hypertension pulmonaire, l’athérosclérose – toutes caractérisées par l’épaississement de la paroi artérielle – ainsi que la sténose de la carotide (rétrécissement de l’artère qui transmet le sang vers le cerveau).