Tony Lam


Chaire de recherche du Canada sur l’obésité

Niveau 1 - 2017-11-01
Date de renouvellement : 2015-04-01
University of Toronto
Instituts de recherche en santé du Canada

416-581-7880
tlam@uhnresearch.ca

Objet de la recherche


Comprendre les mécanismes liés à l’obésité et aux désordres métaboliques connexes.

Importance de la recherche


Élaborer de nouveaux traitements pour remédier à l’obésité et au diabète.

Découvrir le lien qui mène de l’obésité au diabète


De plus en plus de gens mènent une vie sédentaire tout en ayant une alimentation très riche en calories. En conséquence, l’obésité et les désordres métaboliques connexes, tel le diabète, prennent des proportions alarmantes à l’échelle de la planète. De nombreux experts considèrent maintenant l’obésité et le diabète de type 2 comme les problèmes de santé publique les plus sérieux du 21e siècle.

L’évolution qui mène de l’obésité au diabète est liée à de nombreux facteurs environnementaux et génétiques. Dans le cadre de la Chaire de recherche du Canada sur l’obésité, Tony Lam travaille sur les divers mécanismes du système nerveux central susceptibles d’accélérer cette évolution.

Plusieurs travaux de recherche récents sur le diabète et l’obésité concernent l’hypothalamus, cette partie du cerveau qui détecte l’augmentation des hormones affectant la prise alimentaire, le poids corporel et le niveau de glucose dans le sang. Chez les personnes obèses ou diabétiques, certains mécanismes senseurs du système nerveux central sont perturbés, ce qui entraîne une augmentation du glucose dans le sang ainsi qu’une prise de poids. M. Lam étudie les mécanismes de l’hypothalamus qui agissent à titre de « senseurs nutritifs » et qui régulent l’équilibre glucose-énergie du corps.

La compréhension de ces mécanismes permet de mieux saisir les réactions du système nerveux central à l’obésité provoquée par l’absorption d’une quantité élevée de matières grasses. De plus, les travaux du chercheur pourraient mener à l’élaboration de nouveaux traitements pour remédier à l’obésité et au diabète.

Site Web: U. of Toronto