Zachary Patterson



Chaire de recherche du Canada sur les liens entre le transport et l'utilisation des terres pour la durabilité régionale

Niveau 2 - 2011-05-01
Date de renouvellement : 2016-05-01
Université Concordia
Sciences humaines

514-848-2424, ext./poste 3492
zachary.patterson@concordia.ca

Objet de la recherche


Utiliser la modélisation informatique pour comprendre et prévoir les interactions entre le transport urbain et l’utilisation des terres.

Importance de la recherche


Mieux prévoir l’utilisation urbaine des terres et mieux planifier le transport et l’utilisation des terres.

Saisir les liens entre le transport et l’utilisation des terres


Qu’est-ce qui est apparu en premier, l’œuf ou la poule? Ce paradoxe est souvent invoqué pour décrire la relation entre les systèmes de transport et le développement des villes. Qu’est ce qui est apparu en premier : les routes ou les gens?

C’est depuis le début de la planification moderne que sont reconnues les interactions entre les systèmes de transport et l’utilisation des terres. Ces interactions influent sur toutes les activités, qu’il s’agisse de l’emplacement des emplois ou de celui des ménages. Plus récemment, le transport et l’utilisation des terres sont devenus le principal moyen d’assurer une planification durable. Voilà qui motive Zachary Patterson, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les interactions entre le transport et l’utilisation des terres et la durabilité régionale, à explorer comment la planification du transport et de l’utilisation des terres peut servir à garantir des résultats durables.

M. Patterson utilise des approches observationnelles, comportementales et statistiques pour étudier et prévoir les interactions entre le transport et l’utilisation des terres ainsi que les résultats environnementaux et sociaux qui en découlent. Il est essentiel de comprendre cette dynamique pour évaluer avec précision les effets et les bienfaits potentiels de l’investissement dans l’infrastructure de transport.

La recherche de Zachary Patterson mènera au développement d’outils et de techniques permettant de s’assurer que les interactions entre le transport et l’utilisation des terres entraînent des résultats durables pour les villes.