P. Andrew Evans



Chaire de recherche du Canada en chimie organique et organométallique

Niveau 1 - 2012-07-01
Date de renouvellement : 2019-07-01
Queen's University
Sciences naturelles et génie

613-533-6286
Andrew.Evans@chem.queensu.ca

En provenance de


The University of Liverpool, R.-U.

Objet de la recherche


Développer de nouveaux outils pour faciliter l’assemblage rapide de produits naturels complexes qui pourraient mener à des traitements de maladies graves.

Importance de la recherche


Répondre de façon abordable à des défis en matière de soins de santé en développant de nouveaux outils qui pourraient mener à la création de nouveaux médicaments.

De nouveaux outils pour la découverte de médicaments


Les coûts de la découverte de médicaments augmentent rapidement, en grande partie à cause du taux d’échec élevé des nouveaux médicaments potentiels. Moins de 1 p. 100 des médicaments potentiels réussissent les diverses phases du développement d’un médicament. De plus, le coût moyen de commercialisation d’un nouveau médicament s’élève à plus de un milliard de dollars, et seulement trois médicaments sur dix génèrent suffisamment de revenus pour couvrir leurs coûts de recherche et de développement.

Les produits naturels ont démontré leur fiabilité comme principaux composés pour la découverte de médicaments. Ces agents sont responsables de plus de 60 p. 100 des anticancéreux ayant fait l’objet d’une étude clinique au cours des 30 dernières années.

Le récent avènement de la génétique chimique offre des possibilités fascinantes pour le développement de médicaments à coût abordable, mais d’énormes lacunes dans les connaissances demeurent avant que l’on puisse réaliser leur potentiel commercial.

Andrew Evans, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en chimie organique et organométallique, se concentre sur de nouveaux moyens d’accélérer le développement de produits naturels bioactifs complexes. Sa réussite dans ce domaine fournira de nouvelles avenues pour le développement de médicaments.

La recherche d’Andrew Evans aura une incidence favorable sur les soins de santé, l’agriculture, les textiles et la fabrication ainsi que sur les industries chimiques, telles que les secteurs agrochimique et pharmaceutique, qui produisent des molécules organiques fonctionnelles.