Nikolas Provatas


Chaire de recherche du Canada en informatique appliquée à la science des matériaux et en génie

Niveau 1 - 2017-11-01
Université McGill
Sciences naturelles et génie

514-398-4479
provatas@physics.mcgill.ca

Objet de la recherche


Utiliser l’informatique de haute performance pour étudier la microstructure des matériaux pendant les procédés de fabrication.

Importance de la recherche


Permettre de mieux comprendre le comportement des matériaux à microéchelle pendant la fabrication et mener à des méthodes de fabrication écologiques.

Fabrication durable à microéchelle


On constate une demande croissante en faveur de méthodes de fabrication responsables tenant compte de difficultés environnementales urgentes, telles que le réchauffement planétaire. Plus particulièrement, la pression exercée est énorme en faveur du développement de nouveaux matériaux durables pour la fabrication dans les secteurs de l’automobile, de l’aérospatiale, de l’énergie et de la médecine. Or, il est extrêmement coûteux et difficile de développer ces matériaux en utilisant des méthodes traditionnelles.

Nikolas Provatas, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en informatique appliquée à la science des matériaux et en génie, cherche à modifier la façon dont les matériaux sont fabriqués en se concentrant sur l’un des objectifs du génie des matériaux – la manipulation des procédés de fabrication de manière à ce que de nouvelles propriétés des matériaux puissent être développées.

M. Provatas utilise l’informatique de haute performance et les principes de la physique de la matière condensée pour modéliser la façon dont la microstructure des matériaux se forme et se modifie pendant les diverses étapes du procédé de fabrication. En examinant le comportement d’un matériau à une très petite échelle et sur de très courts laps de temps, M. Provatas vise à révéler des propriétés fondamentales sur le comportement des matériaux pendant leur traitement.

M. Provatas cherche à appliquer cette connaissance fondamentale de la physique aux échelles plus grandes et aux durées plus longues qu’utilisent les ingénieurs des matériaux, et à avoir une incidence sur la façon dont les industries traitent et développent les matériaux.

En examinant les composantes de base du comportement des matériaux, la recherche de Nikolas Provatas ouvrira la voie à la conception de matériaux de meilleur qualité et plus écologiques.