Teresa Scassa


Chaire de recherche du Canada en politiques et droit de l’information

Niveau 1 - 2017-10-01
Date de renouvellement : 2012-10-01
Université d'Ottawa
Sciences humaines

613-562-5800, poste 3872
tscassa@uottawa.ca

Objet de la recherche


Créer des cadres législatifs et politiques permettant d’améliorer la transparence et de renforcer la gouvernance dans une société de plus en plus axée sur les données.

Importance de la recherche


Mener à des cadres législatifs et politiques régissant l’accès à l’information, ainsi que la propriété, le contrôle et l’utilisation de l’information.

Propriété, contrôle et transparence dans une société des mégadonnées


Les technologies de l’informationtransforment notre société à un rythme qui semble s’accélérer. Les données etl’information jouent un rôle central dans tous les aspects de notre vie – etleur rôle s’accroît, à mesure que les capteurs numériques transforment nosactions en de nouvelles données. Si cela comporte de nombreux avantages, cen’est pas sans poser des risques et des défis importants.

Les mégadonnées et l’intelligenceartificielle font les manchettes, avec des histoires de voitures sansconducteur, d’appareils ménagers « intelligents » et d’assistantsnumériques personnels. En même temps, on nous parle d’importantes atteintes àla sécurité des données, d’empiétement de l’État sur les droits à la vieprivée, de profilage numérique, de surveillance et de discrimination parl’utilisation de mégadonnées.

Les travaux de Teresa Scassa,titulaire de la Chaire de recherche du Canada en politiques et droit de l’information,explorent les concepts interdépendants de propriété, de contrôle et detransparence dans ce contexte de l’information en constante évolution.Mme Scassa et son équipe de recherche étudient comment sont effectuées lesrevendications de propriété des données et de l’information, par qui et surquelle base. Ils examinent aussi des questions relatives aux droits d’accès etd’utilisation de données détenues par autrui, ainsi qu’aux moyens d’obtenir latransparence dans les prises de décisions axées sur les données, dans lessecteurs public et privé.

Par ses recherches, Mme Scassasouhaite assurer la création de cadres législatifs en matière de données et d’informationsqui soient sensibles aux besoins et aux préoccupations des multiplesintervenants, et garantissent des degrés de transparence et d’accès appropriésdans une société de plus en plus axée sur les données.