Amy Greer


Chaire de recherche du Canada en modélisation des maladies touchant la population

Niveau 2 - 2014-01-01
Date de renouvellement : 2019-01-01
University of Guelph
Sciences naturelles et génie

519-824-4120 ext./poste 54070
agreer@uoguelph.ca

Objet de la recherche


Utiliser des modèles de simulation pour élaborer de nouvelles stratégies afin de prévenir ou de réduire le plus possible les éclosions perturbatrices de maladies infectieuses.

Importance de la recherche


Mener à la détermination de stratégies d’intervention optimale pour prévenir les éclosions de maladies infectieuses.

Stratégies permettant de prévenir les éclosions de maladies infectieuses


Les éclosions de maladies infectieuses entraînent des risques considérables en matière de santé et d’économie pour les Canadiens. Si des interventions bien planifiées peuvent prévenir ou réduire au minimum les éclosions perturbatrices, on connaît mal l’efficacité et le coût des nouvelles stratégies visant à prévenir les éclosions.

Toutefois, des approches novatrices permettant d'assurer la gestion des éclosions pourraient bien se trouver à quelques clics de souris grâce à Amy Greer, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en modélisation des maladies touchant la population.

Mme Greer conçoit des modèles de simulation informatique qui facilitent l’analyse de scénarios permettant de déterminer les stratégies de surveillance et de contrôle les plus efficaces et les plus profitables pour prévenir les éclosions.

Les modèles représentent des environnements simulés : des particuliers et leurs interactions, des mouvements, la prise de décisions et des états de santé. Ces populations « simulées » permettront à Mme Greer d’évaluer l’impact potentiel de stratégies d’intervention contre des pathogènes, tels que la grippe pandémique et des maladies d’origine alimentaire, comme E. coli. Les modèles de simulation que conçoit Mme Greer favoriseront une planification efficace qui permettra d’affecter des ressources limitées afin d’optimiser les pratiques de contrôle des infections et de réduire le plus possible la transmission de la maladie.

La recherche d’Amy Greer aura une incidence importante sur la santé publique en renforçant les stratégies de planification de la santé publique et de contrôle des maladies pour prévenir les éclosions de maladies infectieuses.