Marney Isaac


Chaire de recherche du Canada sur les agroécosystèmes et le développement

Niveau 2 - 2013-10-01
Date de renouvellement : 2019-04-01
University of Toronto
Sciences naturelles et génie

416-287-7276
marney.isaac@utoronto.ca

Objet de la recherche


Rendre les milieux agricoles plus durables en mesurant le rendement des plantes à l’aide de systèmes qui limitent les dommages environnementaux et maximisent les services écosystémiques.

Importance de la recherche


Mener à l’adoption de pratiques qui sont plus productives et moins nuisibles pour l’environnement partout dans le monde.

Comment rendre les agroécosystèmes plus verts


La plupart des gens envisagent l’agriculture uniquement en tant que source d’aliments. Or, les pratiques agricoles actuelles peuvent causer un grand nombre de problèmes environnementaux, notamment une utilisation excessive d’engrais, une érosion importante des sols et une déforestation rapide. Toutefois, le fait d’adopter des approches novatrices en matière de gestion agricole peut limiter ces effets négatifs et entraîner des avantages pour l’environnement et la société.

Marney Isaac, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les agroécosystèmes et le développement, tente rendre l’agriculture plus productive tout en réduisant son impact sur l’environnement. Pour ce faire, Mme Isaac maximise les services écosystémiques – des bienfaits comme le stockage du carbone, l’utilisation efficace de l’eau et la biodiversité – que l’on peut obtenir en modifiant certains milieux agricoles.

Par exemple, les arbres se trouvant dans des champs agricoles peuvent favoriser le cycle de révolution des nutriments du sol, capturer le carbone et prévenir l’érosion tout en contribuant aux moyens de subsistance des populations. Mme Isaac et son équipe mesurent les interactions entre les cultures arboricoles et agricoles afin d’atteindre des objectifs économiques et environnementaux.

Grâce à la vaste expérience de divers agroécosystèmes qu’elle a acquise tant au Canada qu’à l’étranger, Mme Isaac utilise une approche multidisciplinaire reposant sur l’écologie, la science du sol, la sociologie et les études sur le développement. Sa recherche est la mieux placée pour permettre de comprendre l’interaction entre les gens et les plantes qu’ils cultivent.

La recherche de Marney Isaac permettra non seulement de concevoir une agriculture plus efficace, plus durable et plus écologique, mais aussi de mieux comprendre les liens entre les aspects biophysiques et humains de l’agriculture.