Merlyna Lim



Chaire de recherche du Canada sur les médias numériques et la société de réseautage mondial

Niveau 2 - 2017-11-01
Carleton University
Sciences humaines

613-520-2600, ext./poste 1641
Merlyna.Lim@carleton.ca

En provenance de


Princeton University et Arizona State University, Tempe, États-Unis

Objet de la recherche


Explorer les interactions entre les médias numériques, le réseautage traditionnel et les espaces urbains dans la naissance des mouvements sociaux contemporains.

Importance de la recherche


Aider à mieux comprendre le rôle des médias numériques dans l’appui aux mouvements sociaux et la transformation des politiques mondiales.

Comprendre le rôle des médias numériques dans les mouvements sociaux contemporains


Lorsque des manifestations, qu’on a surnommées le « Printemps arabe », ont éclaté au Moyen-Orient à la fin de 2010, la presse s’est empressée de souligner le rôle joué par les médias sociaux. Or, pour bien comprendre le rôle des médias sociaux dans des mouvements comme le Printemps arabe, Merlyna Lim estime que nous devons aussi tenir compte de l’environnement spatial, historique et sociopolitique où de telles manifestations ont eu lieu.

En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les médias numériques et la société de réseautage mondial, Mme Lim étudie les interactions entre les médias numériques et le réseautage traditionnel, les espaces urbains et le militantisme, pour mieux comprendre le rôle de ces éléments dans les mouvements sociaux. Elle se concentre sur la façon dont ceux-ci se développent dans des sociétés et des cultures où l’on côtoie les médias numériques au quotidien.

À partir d’observations de nombreuses manifestations et mouvements de masse partout dans le monde, Mme Lim et son équipe de recherche élaboreront des cadres conceptuels et théoriques permettant de décrire la relation entre les médias numériques et les espaces urbains. Ils étudieront également la façon dont cette interaction contribue à certains mouvements sociaux contemporains comme les manifestations de 2014 à Hong Kong, les mouvements de jeunesse post-Tahrir en Égypte et les rassemblements de la coalition Bersih pour des élections propres en Malaisie.

Les travaux multidisciplinaires de Mme Lim permettront de mieux comprendre les relations entre ces différentes forces et contribueront à lancer et à favoriser un dialogue constant entre différentes disciplines, comme les communications et la recherche urbaine. Ultimement, ils permettront d’éclairer la nature de la relation d’interdépendance entre le cyberespace et l’espace urbain dans les mouvements sociaux actuels, y compris la nécessité à la fois de recherche empirique et de théorie nouvelle.