William Take



Chaire de recherche du Canada en génie géotechnique

Niveau 2 - 2017-11-01
Queen's University
Sciences naturelles et génie

613-533-3124
andy.take@civil.queensu.ca

Objet de la recherche


Examiner l’impact du climat et du changement climatique sur la gravité et la fréquence des glissements de terrain.

Importance de la recherche


Aider à mieux comprendre et gérer les risques exercés par le changement climatique sur les talus en terre du milieu naturel et de l’environnement construit du Canada.

Prévenir les glissements de terrain


On estime habituellement que la force de gravité est une bonne positive. Toutefois, elle peut entraîner la chute de roches et de terre, causant des glissements de terrain qui présentent un risque important pour la vie, les moyens de subsistance et les infrastructures.

La gravité ne cause pas seule les glissements de terrain. Il existe une très forte relation entre les phénomènes climatiques et l’instabilité des talus. Or, on s’attend à ce que le changement climatique entraîne l’augmentation des précipitations ainsi que la fréquence et la sévérité des pluies extrêmes au Canada, ce qui pourrait avoir d’importantes conséquences sur l’ampleur et la fréquence des glissements de terrain.

Andy Take, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génie géotechnique, tente de mieux comprendre les liens complexes entre le climat et l’instabilité des talus. Ses découvertes l’aideront à répondre à un certain nombre de questions sur la nature de ces effets, à savoir : L’augmentation des précipitations et de la gravité des pluies extrêmes causera-t-elle des glissements de terrain plus catastrophiques et plus fréquents? Comment peut-on se protéger contre ces événements? Comment peut-on concevoir de meilleurs outils de surveillance des signes avertisseurs d’une éventuelle instabilité des talus? Comment peut-on protéger l’infrastructure contre les mouvements de taluscausés par le changement climatique?

M. Take analyse le comportement du sol qui déclenche les glissements de terrain au moyen d’expériences en laboratoire dans le cadre de scénarios climatiques hautement contrôlés. Il conçoit également des outils de surveillance pour observer le comportement des glissements de terrain dans leur milieu.

La recherche d’Andy Take permettra de mieux comprendre et gérer les risques exercés par le changement climatique sur les talus en terre du milieu naturel et de l’environnement construit du Canada.