Christopher Booth



Chaire de recherche du Canada sur les soins aux personnes atteintes du cancer

Niveau 2 - 2010-10-01
Date de renouvellement : 2019-04-01
Queen's University
Instituts de recherche en santé du Canada

613-549-6666, ext. 4501
booth@queensu.ca

Objet de la recherche


Évaluer les soins aux personnes atteintes du cancer et les résultats obtenus dans la pratique clinique courante.

Importance de la recherche


Aider à mieux comprendre comment améliorer le rendement du système de lutte contre le cancer et les résultats pour les patients dans l’ensemble de la population.

Maximiser les avantages des nouveaux traitements contre le cancer


La plupart des nouveaux traitements contre le cancer sont d’abord étudiés dans le cadre d’essais cliniques. S’ils présentent des avantages dans des unités de traitement hautement spécialisées, on les applique plus largement à des patients dans le « vrai monde ». Mais les patients et les systèmes de santé dans le monde réel peuvent être très différents de ce qu’ils sont dans les essais cliniques.

Le programme de recherche de Christopher Booth utilise d’importants ensembles de données afin de comprendre comment nous traitons le cancer dans la population en général au Canada. En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les soins aux personnes atteintes du cancer, il examine si les Canadiens ont accès à des traitements de grande qualité contre le cancer et si les résultats correspondent à ce à quoi on pourrait s’attendre sur la base des essais cliniques. Ses travaux tentent également de répondre à des questions importantes soulevées par les essais cliniques. Les informations découlant de ces études pourraient mettre en évidence certaines lacunes dans les soins et donner des idées pour améliorer les traitements contre le cancer.

M. Booth et son équipe de recherche ont aussi étudié des systèmes émergents de traitement contre le cancer, notamment en Inde et dans d’autres pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire. Leurs travaux en Inde tentent d’améliorer l’accès des patients aux soins palliatifs, à des chirurgies de haute qualité, à la chimiothérapie et à la radiothérapie.

En plus d’examiner les modèles de pratique clinique au Canada et ailleurs, M. Booth collabore avec l’Organisation mondiale de la santé et d’autres agences mondiales de santé afin de déterminer les traitements contre le cancer qui offrent les plus grands avantages pour les patients.

Ultimement, son programme de recherche produira des connaissances essentielles qui pourront aider les cliniciens et les décideurs de partout dans le monde à améliorer les soins aux patients atteints de cancer.