Stephen Newman



Chaire de recherche du Canada en catalyse durable

Niveau 2 - 2014-10-01
Université d'Ottawa
Sciences naturelles et génie

613-562-5800, ext. 6264
stephen.newman@uottawa.ca

Objet de la recherche


Recourir aux nouvelles technologies pour découvrir des réactions et des processus catalytiques chimiques.

Importance de la recherche


Stimuler la compétitivité de l’industrie chimique canadienne par la mise au point de méthodes de fabrication durables pour divers produits.

Des outils et des techniques pour la découverte de réactions chimiques


La chimie joue un rôle dans toutes les sphères de nos vies. Le carburant dans nos voitures, les médicaments que nous prenons, et même les écrans de nos téléphones sont des produits de l’industrie chimique. Mais la production de ces matériaux a un prix. Elle nécessite de l’énergie et des matériaux coûteux, et d’importantes quantités de déchets sont souvent générées en même temps que les produits finis. Cela n’est toutefois pas inévitable.

En mettant au point de nouvelles réactions chimiques qui utilisent des ressources renouvelables et créent une quantité minimale de sous-produits, Stephen Newman, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en catalyse durable, s’emploie à assurer que les industries chimique et pharmaceutique canadiennes seront durables, respectueuses de l’environnement et rentables à l’avenir. Newman et son équipe de recherche atteindront leur but en utilisant des catalyseurs, des produits chimiques qui rendent possibles des réactions difficiles en abaissant la barrière d’énergie.

Le corps humain utilise des enzymes complexes pour effectuer une tâche semblable. En chimie, des chercheurs comme M. Newman se tournent vers des métaux tels que le rhodium, le palladium et le ruthénium. Ces catalyseurs n’étant pas consumés dans les réactions catalytiques, de toutes petites quantités peuvent servir à fabriquer de grandes quantités de produits.

La découverte de nouveaux processus et réactions catalytiques peut exiger beaucoup de temps et d’énergie. Pour permettre à son équipe de tester et d’analyser chaque jour des centaines de réactions, M. Newman se sert d’outils et de technologies modernes, optimisant leurs chances de trouver de meilleures méthodes pour produire de précieux matériaux, produits pharmaceutiques et polymères.