Bertrand Reulet



Chaire de recherche du Canada sur le rayonnement micro-onde quantique

Niveau 1 - 2017-11-01
Université de Sherbrooke
Sciences naturelles et génie

819-821-8000, ext./poste 66233
Bertrand.Reulet@usherbrooke.ca

Objet de la recherche


Explorer les propriétés quantiques des signaux micro-ondes émis par les électrons dans les nanostructures.

Importance de la recherche


Développer la radioélectricité quantique et offrir de nouvelles perspectives pour la génération de signaux quantiques aux propriétés tant convoitées.

Du courant électrique aux micro-ondes quantiques


Les lois étranges de la mécanique quantique, selon lesquelles par exemple tout objet est à la fois matériel et ondulatoire, régissent le monde, depuis les particules subatomiques jusqu’aux astres. Pourtant, leurs effets semblent absents de notre quotidien. Ainsi, nos appareils électriques, électroniques ou radio sont quasiment dénués d’effets quantiques. Inventer des dispositifs électroniques exploitant la richesse de comportement offerte par la physique quantique permettrait d’atteindre des fonctionnalités et des performances jusqu’ici inimaginables.

Pour exploiter les lois de l’électricité et de la radioélectricité quantiques, il est nécessaire de les explorer et de les comprendre. Tel est l’objectif de Bertrand Reulet, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le rayonnement micro-onde quantique : sonder comment les propriétés quantiques des électrons dans les nanostructures se traduisent sur le rayonnement micro-onde qu’ils émettent. M. Reulet souhaite aussi étudier comment, par design des dispositifs et de leur excitation, façonner les corrélations quantiques présentes dans ce rayonnement.

M. Reulet et son équipe développeront des expériences uniques au monde où des composants électroniques fabriqués selon des techniques de pointe en nanofabrication seront portés à ultra-basse température, afin d’y exacerber les effets quantiques; ils seront soumis à des excitations variées et sondés à l’échelle sub-nanoseconde grâce à des dispositifs de mesure cryogéniques extrêmement sensibles.

L’essor de la communication ou du radar quantiques requiert la maîtrise de corrélations que seuls les signaux quantiques sont capables de fournir. Les recherches de M. Reulet sur le rayonnement quantique micro-onde pourraient offrir de nouvelles perspectives pour la génération de tels signaux aux propriétés tant convoitées.