Gérard Duhaime



Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée

Niveau 1 - 2002-12-01
Date de renouvellement : 2016-12-01
Université Laval
Sciences humaines

418-656-7596
gerard.duhaime@soc.ulaval.ca

Objet de la recherche


Étude des modèles de développement des régions autochtones et identification des pratiques favorables au développement durable des communautés.

Importance de la recherche


Aidera les gouvernements régionaux et nationaux à adopter des politiques qui assureront l'épanouissement économique et social des communautés autochtones.

Développement durable et communautés autochtones


La question autochtone est au coeur des préoccupations politique sur tous les continents. Or, les aspirations autochtones reçoivent des réponses différentes selon les pays ou les provinces où l'on se trouve. Gérard Duhaime, professeur à l'Université Laval, est un spécialiste de calibre international en ce qui a trait aux conditions de vie des communautés autochtones et aux mécanismes des changements sociaux qui s'opèrent chez elles ainsi que de leurs conséquences.

Membre de plusieurs commissions canadiennes et internationales, M. Duhaime joue un rôle de première importance dans la définition des politiques gouvernementales qui influencent les communautés autochtones. Sociologue et politicologue de formation, il s'est spécialisé dans l'analyse comparée de la condition économique, sociale et politique des peuples autochtones.

La chaire de recherche qu'il dirigera étudiera les modèles de développement des régions autochtones, identifiera les pratiques favorables au développement durable des communautés, alimentera les débats de société et participera à l'élaboration des politiques publiques concernant les autochtones au Canada et ailleurs dans le monde.

Pour les communautés autochtones, le développement économique peut conduire à une dévalorisation des activités coutumières, à la désintégration sociale et à l'uniformisation des modes de vie. La nouvelle chaire renforcera l'intégration sociale des autochtones, les aidera à construire leur avenir et, en ce sens, offrira une alternative à la dépendance dans laquelle ces communautés sont souvent enfermées. L'équipe de recherche tentera notamment d'identifier des modèles de développement qui ont favorisé l'épanouissement économique et sociopolitique des autochtones.

Le projet du professeur Duhaime comporte également la création d'une banque de données sur la condition autochtone. Elle intégrera des données portant sur la démographie, la santé, l'éducation, le logement, les communications, le transport, le revenu des ménages, les conditions de vie, les entreprises et le secteur public. Cette banque de données sera unique au Canada.