Comité interdisciplinaire d'évaluation


Le Comité interdisciplinaire d’évaluation joue un rôle important quant au maintien du très haut niveau d’excellence et de prestige du Programme des chaires de recherche du Canada. Ainsi, il soutient la responsabilisation non seulement envers le gouvernement du Canada et les contribuables canadiens – source du financement du Programme –, mais également envers l’ensemble de la communauté des chercheurs.

Le Comité est formé d’experts du Collège d’examinateurs qui représentent les diverses disciplines de recherche des trois organismes subventionnaires, à savoir le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) ainsi que les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Dans le cadre du processus d’évaluation par les pairs du Programme, le rôle du Comité consiste à examiner des cas problématiques pour lesquels les membres du Collège n’ont pas obtenu de consensus ou dont l’appui est faible. Le Comité présente des recommandations définitives sur ces cas au comité directeur du Programme.

Reconnaissance

Le Programme souhaite remercier tous les membres de comité pour leurs précieux services ainsi que leur désir d’offrir leur temps et leur expertise dans le cadre du processus d’évaluation par les pairs.

Listes des membres du Comité


Principes de recrutement

Étant donné que le Comité joue un rôle très important en matière de responsabilisation et pour ce qui est de maintenir le haut niveau d’excellence et de prestige du Programme, les normes liées à la composition du Comité sont très rigoureuses. Voici les critères auxquels chaque membre doit répondre :

  • jouir d’une certaine réputation au sein de la communauté des chercheurs en tant qu’excellent chercheur;
  • posséder de l’expérience à titre de membre d’un comité d’évaluation par les pairs;
  • posséder un excellent jugement;
  • avoir la capacité de reconnaître l’excellence.

Les membres du Comité doivent s’assurer de ce qui suit :

  • maintenir le haut niveau d’excellence et de prestige du Programme;
  • assurer l’intégrité et la qualité du processus d’évaluation par les pairs (sans conflit d’intérêts ou préjugé envers les candidats);
  • assurer la diversité des comités (expertise, sexe, représentation régionale ou internationale, groupes désignés, etc.);
  • respecter les exigences de la Loi sur les langues officielles;
  • faire respecter les normes d’inclusivité et de transparence (en s’assurant que des personnes possédant une expertise et une expérience diversifiées peuvent participer aux recommandations de financement du Programme et que le processus de recrutement est transparent). 

Exigences liées à la composition du Comité

Membres du Comité

Les membres du Comité doivent maintenir le haut niveau d’excellence du Programme en s’assurant de comprendre et d’utiliser de façon impartiale les politiques et les critères d’évaluation du Programme pour l’évaluation des candidatures qui leur sont assignées. Le mandat des membres est habituellement d’une durée de trois ans, et on s’attend à ce qu’ils assistent à deux réunions d’évaluation par les pairs chaque année à Ottawa.

Les exigences que doivent respecter les membres sont notamment les suivantes :

  • jouir d’une certaine réputation au sein de la communauté des chercheurs;
  • faire preuve d’excellence en matière de recherche (habituellement pouvoir obtenir des subventions externes avec évaluation par les pairs pour des programmes ou des activités de recherche);
  • être de bons évaluateurs (connaissances, maturité et jugement);
  • posséder de l’expérience (récente expérience de l’évaluation par les pairs acquise au sein de l’un des trois organismes subventionnaires – ou leur équivalent pour les membres étrangers – permettant de s’assurer que le Comité respecte les pratiques d’évaluation par les pairs);
  • faire preuve d’efficacité à titre de membres d’un comité interdisciplinaire (pouvoir examiner des candidatures qui ne sont pas liées à leur domaine d’expertise et participer aux discussions lors des réunions);
  • être fiables (fiabilité établie concernant la présence aux réunions, le respect des règles liées aux conflits d’intérêts et à la confidentialité ainsi que le respect des dates limites).

Président du Comité

Le président du Comité est directement responsable de maintenir le haut niveau d’excellence du Programme en s’assurant que les activités du Comité se déroulent de façon harmonieuse, efficace et objective ainsi que conformément aux politiques du Programme. En outre, il établit un environnement positif, constructif et équitable pour l’évaluation des candidatures. Enfin, il assume un rôle de supervision et peut participer à l’évaluation de candidatures.

En plus de répondre aux exigences liées à la composition du Comité, le président doit :

  • avoir fait partie du Comité, avoir fait preuve de leadership et de diligence ainsi que bien connaître les objectifs et les politiques du Programme;
  • appuyer le Comité grâce à son expertise (afin de pouvoir examiner quelques candidatures);
  • appuyer le Comité quant à l’affiliation institutionnelle dans le but de limiter les conflits (afin de pouvoir diriger la plus grande partie des réunions);
  • consacrer le temps nécessaire à la préparation des réunions du Comité, ce qui comprend l’évaluation de toutes les candidatures présentées au Comité;
  • comprendre les deux langues officielles et pouvoir animer des discussions du Comité dans ces deux langues (le cas échéant).

Comité de grande qualité

Pour être efficace, le Comité doit faire preuve de diversité :

  • les membres représentent la grande diversité des domaines de recherche des disciplines de chaque organisme subventionnaire fédéral et des méthodologies pertinentes :
  • les membres représentent les secteurs universitaire, gouvernemental et sans but lucratif ainsi que le milieu des affaires;
  • les membres mènent des travaux de recherche multidisciplinaires;
  • les membres sont des chercheurs émergents ou établis;
  • certains membres viennent de l’étranger (habituellement deux ou trois chercheurs étrangers par comité);
  • les membres représentent les quatre groupes désignés (femmes, Autochtones, minorités visibles et personnes handicapées);
  • les membres représentent toutes les régions du Canada;
  • les membres représentent les trois catégories d’établissements participant au Programme (grande, moyenne et petite tailles);
  • les membres sont en mesure d’efficacement évaluer des candidatures présentées dans les deux langues officielles;
  • les membres représentent divers établissements (ce qui permet de limiter les conflits d’intérêts).

Présenter une candidature pour le Comité

Le Programme accepte la candidature des personnes qui répondent aux exigences ci-dessus des membres du Comité et qui désirent en devenir membres. Veuillez remplir le formulaire et le faire parvenir à zchairs@chairs-chaires.gc.ca.

Nous remercions tous ceux qui prennent le temps de présenter une candidature. Le Secrétariat communiquera directement avec vous si le Comité a besoin de vos services.