Donald J. Savoie


Chaire de recherche du Canada en administration publique et gouvernance

Niveau 1 - 2017-11-01
Date de renouvellement : 2018-09-01
Université de Moncton
Conseil de recherches en sciences humaines

506-858-4467
savoied@umoncton.ca

Objet de la recherche


Étudier la manière dont les Canadiens se gouvernent et le fonctionnement des institutions politiques et administratives nationales du Canada.

Importance de la recherche


La recherche porte sur le déficit démocratique et les rapports des Canadiens avec leurs institutions politiques et administratives.

Les Canadiens et leurs institutions


Les rapports entre les représentants élus et non élus et les citoyens se redéfinissent davantage par des changements furtifs que par des réaménagements structuraux très visibles. La nouvelle gestion publique et son concept d'« habilitation », ainsi que les nouvelles technologies de l'information (la « démocratie électronique » et le « gouvernement électronique »), sont en voie de transformer les relations que les Canadiens entretiennent avec leur gouvernement. Comprendre ces changements et la manière dont ils nous touchent est important pour nous en tant que citoyens d'une société démocratique. Titulaire de la chaire de recherche du Canada en gestion des affaires publiques, Donald Savoie vise à faire la lumière sur ce sujet. Plus particulièrement, il étudie la nature changeante des rapports entre les citoyens et leurs représentants élus, et les rapports entre les politiciens élus et les fonctionnaires de carrière. Il étudie ces liens en menant deux grands projets de recherche complémentaires. L'un de ces projets portera sur le travail des organismes centraux du gouvernement. Le deuxième examinera les ministères et les organismes gouvernementaux ainsi que la notion d'habilitation et son incidence sur les rapports entre le gouvernement et les citoyens. En bref, l'un des projets scrutera l'appareillage gouvernemental et les liens entre les différentes pièces qui composent le mécanisme, tandis que le second portera sur les liens entre cet appareillage et les citoyens. Ces deux projets de recherche apporteront une solide perspective comparative, puisque M. Savoie concentrera ses efforts sur quatre pays : le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Ces quatre nations ont plusieurs traditions et concepts politiques en commun, mais présentent également diverses variables en ce qui a trait à la structure (fédérale ou unitaire), au système politique (présidentiel, semi-présidentiel ou parlementaire) et à l'administration.