John Borrows



Chaire de recherche du Canada en droit autochtone

Niveau 1 - 2017-11-01
Date de renouvellement : 2021-05-01
University of Victoria
Conseil de recherches en sciences humaines


jborrows@uvic.ca

En provenance de


University of Minnesota, États-Unis

Objet de la recherche


Examiner les traditions et raisonnements juridiques environnementaux autochtones, et évaluer comment ils pourraient contribuer à régler les différends au sein des communautés.

Importance de la recherche


Élaborer de nouveaux cadres juridiques pour régler les différends au sein des communautés autochtones et autres collectivités.

Résumé


Les lois des peuples autochtones font partie de la Constitution canadienne. Elles présentent des points de vue différents sur les fondements de notre nation, son statut actuel et son état futur. Elles offrent également d’autres modèles de gouvernance, indiquant comment les Canadiens pourront se gouverner eux-mêmes dans les années à venir.

John Borrows, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit autochtone, étudie la façon dont les peuples autochtones apprennent et pratiquent le droit en relation avec la terre et l’eau, et comment la revitalisation du processus décisionnel autochtone, la défense des droits et l’élaboration de lois respectueuses de l’environnement peuvent améliorer la Constitution canadienne. Plus particulièrement, M. Borrows et son équipe de recherche examinent la Constitution du Canada à travers le prisme du droit anichinabé, afin d’explorer l’avenir des tribunaux autochtones, des droits issus de traités et de la formation et de la pratique juridiques fondées sur la terre et l’eau.