Aicheng Chen



Chaire de recherche du Canada en électrochimie et nanoscience

Niveau 1 - 2018-01-01
University of Guelph
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie

519-824-4120, ext. 54764
aicheng@uoguelph.ca

Objet de la recherche


Concevoir des nanomatériaux fonctionnels et mettre au point des technologies vertes.

Importance de la recherche


Concevoir des technologies électrochimiques fabriquées à partir de nanomatériaux et destinées à être utilisées pour des applications avancées dans les domaines de l’énergie, de l’environnement, de la médecine, de la biologie et de l’alimentation.

Technologies vertes : petits pas, grand résultats


Mettre au point des sources d’énergie propre et durable est l’un des plus grands défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui. Le besoin de technologies améliorées pour le traitement de l’eau se fait particulièrement pressant à mesure que la population mondiale croît. Les industries des pâtes et papiers et des mines, notamment, ont également besoin de meilleures technologies de traitement pour satisfaire aux réglementations environnementales qui sont toujours plus contraignantes.

En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en électrochimie et nanoscience, Aicheng Chen conçoit des technologies électrochimiques avancées à partir de matériaux nanométriques fonctionnels permettant de traiter les eaux usées, de conserver et de stocker l’énergie en plus de soutenir l’exploitation durable des ressources naturelles. M. Chen et son équipe de recherche œuvrent en outre à élaborer de nouvelles stratégies pour le traitement des eaux usées qui intègrent l’électrochimie et la photochimie.

L’électrochimie offre des techniques d’analyse très puissantes en plus de présenter des avantages tels que la simplicité sur le plan instrumental ainsi qu’une sensibilité et une portabilité accrues. L’équipe de recherche de M. Chen travaille également à mettre au point des capteurs et biocapteurs électrochimiques de haute performance conçus à partir de nanomatériaux afin d’améliorer la détection de contaminants. Ces capteurs peuvent notamment servir à améliorer la surveillance environnementale et à analyser la salubrité et la qualité des aliments.

L’électrochimie offre des techniques d’analyse très puissantes en plus de présenter des avantages tels que la simplicité sur le plan instrumental ainsi qu’une sensibilité et une portabilité accrues. L’équipe de recherche de M. Chen travaille également à mettre au point des capteurs et biocapteurs électrochimiques de haute performance conçus à partir de nanomatériaux afin d’améliorer la détection de contaminants. Ces capteurs peuvent notamment servir à améliorer la surveillance environnementale et à analyser la salubrité et la qualité des aliments.

Ultimement, les travaux de recherche de M. Chen permettront de mettre au point des technologies électrochimiques de pointe pouvant être utilisées dans les domaines de l’énergie, des pâtes et papiers, des mines et de l’alimentation, favorisant du même coup le développement durable et un avenir plus vert.