Dominique Claveau-Mallet


Chaire de recherche du Canada en traitement décentralisé et à petite échelle de l’eau

Niveau 2 - 2020-06-01
Polytechnique Montréal
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie



Résumé


À l’heure actuelle, 15 % de tous les ménages canadiens — et 36 % des foyers des Premières Nations — dépendent d’un traitement décentralisé de l’eau : traitement sur place de l’eau dans de petites installations sans distribution d’eau ni collecte des eaux usées. Mais ces installations posent un certain nombre de problèmes.

Dominique Claveau-Mallet, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en traitement décentralisé et à petite échelle de l’eau, cherche des solutions à ces problèmes. Son équipe de recherche et lui-même caractérisent et modélisent les phénomènes physiques, chimiques et biologiques qui se produisent dans les processus de traitement décentralisé de l’eau et des eaux usées. Leur objectif final est de définir des critères de conception qui permettront d’améliorer la performance des installations de traitement décentralisé de l’eau, notamment pour qu’elles gaspillent moins d’eau, éliminent mieux les contaminants et émettent moins de gaz à effet de serre.