Isabella Caniggia


Chaire de recherche du Canada sur la biologie placentaire et les maladies liées à la grossesse

Niveau 1 - 2018-11-01
University of Toronto
Instituts de recherche en santé du Canada

416-586-4803
caniggia@lunenfeld.ca

Trouver des outils de diagnostic et de meilleurs traitements pour les maladies liées à la grossesse


La prééclampsie touche 8 % de toutes les femmes enceintes et se place au troisième rang des causes les plus fréquentes de décès maternels. Cette maladie imprévisible provoque une hausse dangereuse de la tension artérielle pendant la grossesse. De plus, elle entraîne souvent de graves complications, par exemple, des lésions rénales et une insuffisance hépatique.

Les mères atteintes de prééclampsie doivent accoucher prématurément, ce qui met le bébé en danger. Elles sont également plus susceptibles de développer le syndrome métabolique au cours de leur existence. À l’heure actuelle, il n’existe aucun moyen de prévenir ou de traiter la prééclampsie. De plus, nous ne disposons que de quelques outils pour la diagnostiquer.

Mais Isabella Caniggia, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la biologie placentaire et les maladies liées à la grossesse, tente de corriger cette situation. En tissant des liens entre la recherche en science moléculaire et en santé humaine, elle dégage les causes sous-jacentes de problèmes liés au développement placentaire et acquiert les connaissances dont nous avons besoin pour améliorer les soins et les résultats de grossesse.

Le lien entre la prééclampsie et le placenta ne fait aucun doute, car lorsque le placenta est éliminé après l’accouchement, les symptômes de cette maladie disparaissent. Mme Caniggia et son équipe de recherche étudient ce lien de manière novatrice. Elles mettent à l’épreuve une intuition selon laquelle la prédisposition à la prééclampsie serait provoquée par des problèmes de la machinerie moléculaire et cellulaire qui détecte les niveaux d’oxygène. Mme Caniggia espère ainsi pouvoir mettre au point de nouvelles stratégies de ciblage permettant de lutter contre cette maladie.

Championne infatigable de la santé des femmes et des soins de santé pour les femmes, Mme Caniggia exerce une influence internationale sur la recherche dans ce domaine et sur les soins maternels. Ses travaux aident donc les femmes à mieux vivre leur grossesse et améliorent la vie des mères, des bébés et de leur famille.