Li-Fang  Chu


Chaire de recherche du Canada en reproduction cellulaire

Niveau 2 - 2021-01-01
University of Calgary
Instituts de recherche en santé du Canada


lifangjack.chu@ucalgary.ca

Résumé


Un nouveau-né sur 1 000 naît avec des anomalies de la colonne vertébrale causées par des défauts de segmentation du corps - terme qui désigne ce qui se passe lorsqu’une ou plusieurs vertèbres sont anormalement reliées les unes aux autres d’un côté. Cependant, la cause de ce trouble congénital reste mal comprise. En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en reprogrammation cellulaire, Li-Fang Chu s’efforce de faire la lumière sur les facteurs qui entraînent la malformation de la colonne vertébrale chez les nouveau-nés.

Les recherches de M. Chu visent à utiliser les cellules souches pluripotentes pour modéliser le développement et les maladies chez l’humain (les cellules souches pluripotentes sont considérées comme des cellules « maîtresses », car elles peuvent donner naissance à n’importe quelle cellule ou n’importe quel tissu de l’organisme). Le chercheur et son équipe tentent de mieux comprendre la cause de la déformation congénitale de la colonne vertébrale et de trouver de nouvelles thérapies pour la traiter. En fin de compte, leurs recherches permettront de mieux comprendre comment les facteurs génétiques et environnementaux interagissent pour provoquer des malformations vertébrales congénitales.