Bruce J. Balcom



Chaire de recherche du Canada sur l'emploi des IRM en science des matériaux

Niveau 1 - 2002-01-01
Date de renouvellement : 2009-01-01, 2016-01-01
Université du Nouveau-Brunswick
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie

506-453-4723
bjb@unb.ca

Objet de la recherche


Application de nouvelles méthodes d’imagerie par résonance magnétique (IRM) à un vaste éventail de problèmes en science des matériaux

Importance de la recherche


Aidera à améliorer et à étendre la capacité de recherche sur les matériaux au Canada et facilitera la mise au point et l’adoption de nouveaux procédés et produits

L’IRM des matériaux : une nouvelle façon de voir


Pendant les 30 années qui ont suivi la découverte de l’imagerie par résonance magnétique (IRM), on croyait en général que la plupart des solides et de nombreux gaz ne pouvaient être visualisés à l’aide de cette méthode, et bon nombre de textes courants continuent de véhiculer cette idée. M. Bruce J. Balcom a prouvé le contraire : il a inventé un ensemble de techniques d’IRM qui permettent de visualiser comme jamais auparavant un très large éventail de systèmes propres aux matériaux.

L’IRM est probablement la technique d’imagerie diagnostique la plus souple et la plus puissante dont on dispose en médecine clinique. Toutefois, l’IRM classique ne permet pas de visualiser l’importante population de tissus et de structures relativement immobiles contenant l’isotope 1H, ne fournissant que des renseignements indirects sur les tissus. Le groupe de nouvelles techniques d’IRM (appelées collectivement SPRITE) inventées par le centre d’IRM de l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB) permet de visualiser directement les structures mobiles et immobiles contenant l’isotope 1H dans une vaste gamme de matériaux, dont le béton, les polymères, les composites, les aliments et les solides microporeux. L’application fructueuse de ces techniques alliée à des innovations touchant au matériel informatique et aux logiciels a ouvert des avenues de recherche entièrement nouvelles en science des matériaux. La Chaire de recherche du Canada sur l’emploi des IRM en science des matériaux dont M. Balcom est titulaire vise à atteindre trois grands objectifs : permettre la mise en valeur rapide et continue des techniques d’imagerie en science des matériaux inventées à l’UNB, permettre les applications les plus rapides et les plus avantageuses de ces techniques par les collaborateurs de l’équipe et jouer un rôle de chef de file à l’échelle nationale dans la technologie et les applications de l’IRM en science des matériaux. Son objectif fondamental en ce qui a trait à la mise au point de techniques et d’instruments est d’améliorer la sensibilité des techniques et d’en généraliser l’application.

Les travaux de M. Balcom ont retenu l’attention; ils ont fait l’objet d’importants contrats et subventions accordés par une vaste gamme d’entreprises et d’organismes de recherche œuvrant sur le plan international.