Raymond Laflamme



Chaire de recherche du Canada sur l'information quantique

Niveau 1 - 2017-11-01
Date de renouvellement : 2016-02-01
University of Waterloo
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie

519-888-4567, ext./poste 32430
laflamme@uwaterloo.ca

Objet de la recherche


Mobiliser la puissance de la mécanique quantique pour concevoir de robustes processeurs et dispositifs d’information quantique

Importance de la recherche


Jouer un rôle déterminant dans la conception de nouveaux appareils de communication qui surpasseront ceux basés sur les technologies existantes

Préparation pour l’ère quantique


Au cours des dernières décennies, la révolution informatique a touché tous les aspects de nos vies, donnant le jour à des appareils de communication plus pratiques et toujours plus petits. Mais la réduction constante qui a permis cette révolution atteint désormais ses limites. Nos technologies du silicium « classiques » s’approchent de l’échelle des atomes et des molécules. À cette échelle, les lois de la mécanique quantique commencent à dicter le comportement des systèmes, et les architectures classiques ne suffisent plus.

Mais cet obstacle apparent constitue en fait une occasion formidable. En mobilisant la puissance de la mécanique quantique, nous pouvons produire des systèmes novateurs qui surpassent les systèmes classiques. Les processeurs d’information quantique promettent des gains stupéfiants sur le plan de l’efficacité pour une gamme d’applications en informatique, communications et sécurité. Les appareils quantiques seront munis de capteurs qui fonctionnent aux sensibilités les plus grandes permises par les lois de l’univers.

Raymond Laflamme, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’information quantique, est un chef de file mondial en informatique quantique théorique et expérimentale. Ses travaux novateurs en cours sur le contrôle des erreurs quantiques orientent la conception de systèmes quantiques. Il est également un spécialiste en matière de communications et d’appareils quantiques.

Le traitement et les technologies d’information quantique sont actuellement utilisés dans des applications de niche, mais ils sont sur le point de sortir du laboratoire pour envahir le marché. Mettre au point les techniques qui permettront de contrôler de manière fiable les systèmes quantiques constitue un défi de taille.

Les recherches menées par M. Laflamme et son équipe aideront le Canada à conserver sa position de leader mondial en matière d’information quantique en cette période cruciale – au seuil de l’ère quantique.