Kristine Alexander



Chaire de recherche du Canada en études sur les enfants et les jeunes

Niveau 2 - 2017-11-01
University of Lethbridge
Conseil de recherches en sciences humaines

780-667-2507
kristine.alexander@gmail.com

Objet de la recherche


Étudier dans quelle mesure les enfants et les adolescents du Canada et d’ailleurs ont compris l’impérialisme, la mondialisation et la Première Guerre mondiale et ont été touchés par ces facteurs.

Importance de la recherche


Fournir aux enseignants, aux intervenants et aux artisans de la politique de l’information sur l’incidence de l’impérialisme et des conflits armés sur les jeunes.

Les enfants et l’impérialisme, la mondialisation et la guerre


Comment l’impérialisme, la mondialisation et la guerre influencent-ils les enfants et les adolescents? Comment notre façon de penser au sujet des jeunes modifie-t-elle notre compréhension des événements mondiaux?

Kristine Alexander, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études sur les enfants et les jeunes, cherche à répondre à ces questions et à d’autres. Mme Alexander défie et enrichit notre compréhension des enfants et des jeunes en utilisant de nouvelles sources et des méthodes d’interprétation novatrices pour s’interroger sur la façon dont les jeunes du Canada et d’ailleurs ont compris l’impérialisme britannique et la Première Guerre mondiale et y ont réagi.

Mme Alexander place la voix, la pensée et l’expérience des jeunes au cœur de son analyse. Son travail souligne la façon dont les représentations de l’enfance ainsi que l’expérience et les chances d’épanouissement des jeunes ont continué d’être façonnées par la guerre, le colonialisme et les importantes inégalités liés au sexe, à la géographie, aux capacités, au rang social et à la race tout au long du 20e siècle.

Travaillant à l’Institute for Child and Youth Studies de l’University of Lethbridge, Kristine Alexander génère de nouvelles connaissances sur les enfants et les jeunes ainsi que sur la façon dont ils sont touchés par l’impérialisme, la mondialisation et la guerre tout en créant des liens avec les intervenants, les artisans de la politique, les enseignants et les organismes communautaires.