Instructions pour la soumission des candidatures et des renouvellements dans le portail Convergence


Les établissements qui soumettent une candidature et les candidats sont tenus de respecter toutes les instructions ci-dessous sur la présentation d’une candidature. Les examinateurs pourront ainsi procéder à une évaluation équitable et équilibrée de la candidature proposée. Toute information soumise après les délais permis mentionnés dans les présentes instructions sera retirée avant que la candidature ne fasse l’objet d’une évaluation par les pairs. Prenez connaissance des instructions à l’intention des membres du Collège d’examinateurs avant de rédiger la demande, afin de mieux comprendre les critères et le processus d’évaluation de la candidature.

Rôles

Représentant principal : représentant principal désigné qui a le pouvoir d’approuver les candidatures (par exemple le prévôt ou le vice-président à la recherche selon l’établissement)

Délégué : un employé désigné de l’établissement dont la tâche est de gérer le Programme des chaires de recherche du Canada. Le rôle de délégué est attribué à une personne. Si des rôles de délégué supplémentaires sont requis, veuillez prendre contact avec l’Administration du programme.

Contributeur : les contributeurs sont des invités ad hoc à une candidature particulière. Ils participent à la préparation de la candidature.

Candidat : la personne mise en candidature pour occuper un poste de titulaire de chaire de recherche du Canada.

Section Représentant principal Délégué Contributeur Candidat
Tableau de bord des chaires oui oui non non
Détails de la candidature oui oui visualisation seulement oui **
Justification de la chaire de niveau 2 oui oui visualisation seulement visualisation seulement
Invitations oui oui non non
Formulaire de déclaration volontaire non non non oui
Objectifs socio-économiques et domaines de recherche oui oui oui oui
Mots clés oui oui oui oui
Résumé du programme de recherche oui oui oui oui
Certifications, licences et permis oui oui oui oui
Répondants/Lettres de recommandation oui oui visualisation seulement non
Examinateurs proposés oui oui oui oui
Examinateurs exclus oui oui oui oui
Tableaux de financement oui oui oui oui
Renseignements détaillés du CV visualisation seulement visualisation seulement visualisation seulement oui
Documents accompagnant le CV
  1. 1) Conventions propres à la discipline
  2. 2) Contributions importantes
  3. 3) Contributions à la recherche
  4. 4) Leadership
  5. 5) Formation et expérience de la supervision
  6. 6) Autres contributions
visualisation seulement visualisation seulement visualisation seulement oui
Prolongation de la période visée par le curriculum vitae oui oui non visualisation seulement
Fondation canadienne pour l’innovation oui oui visualisation seulement visualisation seulement
Documents à l’appui des nouvelles candidatures et des renouvellements
  1. A) Nouvelles candidatures
  2. B) Renouvellements
  3. C) Nouvelles candidatures et renouvellements
  4. D) Annonce de poste ou énoncé sur la transparence
  5. E) Évaluation de l’impact environnemental
oui oui oui ** oui **
F) Attestation de l’établissement, validation, soumission oui no no no

** Oui – Tous, sauf la justification de la prolongation pour le curriculum vitae et l’annonce de poste ou l’énoncé sur la transparence.

Tableau de bord des chaires – Comment créer une candidature

Le tableau de bord des chaires permet au représentant principal et au délégué d’avoir une vue d’ensemble des chaires attribuées à l’établissement et de l’utilisation qui en est faite, ainsi que de l’utilisation de la marge de flexibilité. Le représentant principal ou le délégué présente une candidature pour doter une chaire attribuée ou inoccupée. La candidature doit être proposée pour une chaire du niveau adéquat, doit relever de l’organisme subventionnaire pertinent et doit cadrer avec la recherche proposée. Une chaire occupée devient disponible 18 mois avant la date de fin de ses travaux. L’établissement peut présenter une nouvelle candidature ou demander le renouvellement du mandat du titulaire (si son mandat peut être renouvelé*). Si la candidature proposée n’est pas pour une chaire du même niveau ou relevant du même organisme, l’établissement doit utiliser sa marge de flexibilité. Le système ajustera automatiquement le nombre de chaires flexibles utilisées par l’établissement. Une fois qu’une chaire est créée au moyen du tableau de bord, elle figure dans le Tableau de bord des demandes de l’établissement.

Candidatures pour un troisième mandat

Les titulaires d’une chaire de niveau 2 ne peuvent être nommés pour un troisième mandat. Un titulaire de chaire qui démissionne pendant son premier mandat dans un établissement pour accepter une chaire au sein d’un autre établissement verra ce mandat considéré comme un second mandat, et non comme un nouveau premier mandat.

Les titulaires d’une chaire de niveau 1 ne peuvent être nommés pour un troisième mandat, sauf dans des circonstances exceptionnelles. Dans ces cas seulement, les établissements peuvent demander le renouvellement pour un troisième mandat, à la condition de pouvoir démontrer publiquement le caractère exceptionnel de ce renouvellement. Dans les cas exceptionnels où le renouvellement d’un titulaire de chaire de niveau 1 est envisagé pour un troisième mandat, l’établissement doit communiquer avec le Programme des chaires de recherche du Canada à l’avance. Se reporter aux informations et exigences supplémentaires dans le site Web.

Détails de la candidature

Le titre de la chaire doit être descriptif et ne doit pas comporter de symboles ou d’abréviations, par exemple il faut utiliser « et » au lieu de « & ». Il doit également être suffisamment court pour que les médias puissent le comprendre et s’en servir.

Dans la mesure du possible, et afin d’assurer un examen approprié de la candidature, les documents justificatifs doivent être dans la même langue que celle de la candidature.

Pour les nouvelles candidatures, la date de début prévue pour les travaux de la chaire doit être dans les 12 mois suivant la date de décision prévue.

Justification de la chaire de niveau 2

L’établissement doit lier la candidature à une justification de chaire de niveau 2, qui est créée dans le tableau de bord des demandes de l’établissement. Les justifications de chaire de niveau 2 doivent être soumises séparément et peuvent être soumises à tout moment de l’année.

Dans l’éventualité où une mise en candidature complète a été présentée pendant que l’établissement attend une décision relativement à la justification et où le candidat est considéré comme étant admissible à la présentation d’une demande de chaire de niveau 2, la candidature fait l’objet du processus d’évaluation par les pairs du Programme. Si la justification n’est pas acceptée, la candidature est retirée du cycle.

Dans l’éventualité où seule la justification a été soumise et où cette dernière a été acceptée, l’établissement doit présenter une mise en candidature complète en fonction de l’une des dates limites prévues pour les mises en candidature ordinaires du Programme dans les délais prescrits par le Secrétariat des programmes interorganismes à l’intention des établissements.

Invitations

Pour qu’un candidat puisse remplir une mise en candidature ou un renouvellement, l’établissement doit l’inviter. Une fois lancé, le portail enverra un courriel au candidat, qui pourra accepter ou refuser l’invitation. Après avoir accepté, le candidat sera guidé à travers une série d’étapes afin de terminer sa partie de la mise en candidature.

L’établissement peut inviter des contributeurs à participer à la préparation de la candidature.

Notez que le représentant principal ou le délégué ne doivent pas être invités en tant que participants, car leurs rôles ont déjà été attribués.

Formulaire de déclaration volontaire

Les candidats (nouvelles candidatures et renouvellements) doivent remplir le formulaire de déclaration volontaire dans le cadre de leur acceptation d’une invitation. L’information dans le formulaire ne sera visible que par le candidat et pourra être mise à jour à tout moment avant la soumission de la candidature.

Objectifs socio-économiques et domaines de recherche

La Classification canadienne de la recherche et du développement 2020 a été élaborée conjointement par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), et Statistique Canada, qui en à la garde.

Deux domaines de recherche et deux objectifs socioéconomiques décrivant le programme de recherche proposé doivent être sélectionnés en indiquant lequel est le principal dans les deux cas.

Mots clés

Choisissez des mots clés (minimum de 5, maximum de 10) décrivant le programme de recherche proposé.

Résumé du programme de recherche

Écrivez un résumé de 100 mots (en langage simple et accessible) décrivant les aspects uniques et importants du programme de recherche proposé. Ce résumé sera utilisé à des fins publicitaires, et il a au maximum 2 500 caractères.

Certifications, licences et permis

Toutes les activités de recherche doivent être exécutées conformément au Cadre de référence des trois organismes sur la conduite responsable de la recherche, notamment à l’article 2.4 Exigences des organismes concernant certains types de recherche. Dans la section « Programme de recherche proposé » du formulaire de mise en candidature, l’établissement et le candidat doivent garantir aux pairs qui examinent la demande que ces exigences seront respectées, le cas échéant (entre autres, en ce qui concerne la recherche visant les Premières Nations, les Inuits ou les Métis du Canada, la recherche avec des cellules souches pluripotentes humaines et l’intégration des notions de sexe, genre et recherche en santé).

Répondants/Lettres de recommandation

Trois lettres de recommandation sont nécessaires avant que la candidature puisse être soumise. Le représentant principalou le délégué doit énumérer les noms, les affiliations institutionnelles et les courriels de trois personnes qui fourniront des lettres de recommandation pour la mise en candidature.

À l’exception des nouvelles candidatures de niveau 2, pour lesquelles jusqu’à deux des trois lettres de recommandation peuvent être de personnes « en conflit d’intérêts », les lettres de recommandation pour les candidatures aux chaires de recherche du Canada doivent provenir de répondants qui ne sont pas en conflit d’intérêts avec le candidat.

Le Programme des chaires de recherche du Canada respecte la Politique sur les conflits d’intérêts et la confidentialité des organismes fédéraux de financement de la recherche pour assurer une gestion efficace des conflits d’intérêts pouvant toucher un participant au processus d’évaluation.

Afin de conseiller les répondants sur la manière de rédiger leur lettre et de connaître la politique du Programme sur les conflits d’intérêts, veuillez consulter les Lignes directrices et pratiques exemplaires pour les rédacteurs de lettres.

Le système envoie un courriel aux répondants sélectionnés, qui contient un lien et des instructions sur la manière de joindre la lettre. Notez que les répondants n’auront pas à créer de compte Convergence. Une fois la lettre soumise, elle ne peut être ni supprimée ni modifiée. Il n’y a pas de prolongation pour soumettre les lettres de recommandation. Elles doivent être jointes à la candidature au moment où celle-ci est soumise, à la date limite - aucune lettre ne sera acceptée après la date limite.

Examinateurs proposés

Le Programme invite l’université à proposer trois examinateurs potentiels. Ces examinateurs peuvent être canadiens ou étrangers. Ils ne doivent pas être en conflit d’intérêts avec le candidat. Le Programme des chaires de recherche du Canada respecte la Politique sur les conflits d’intérêts et la confidentialité des organismes fédéraux de financement de la recherche pour assurer une gestion efficace des conflits d’intérêts pouvant toucher un participant au processus d’évaluation.

Pour lire la politique du Programme sur les conflits d’intérêts, voir Politique sur les conflits d’intérêts.

Remarque : les répondants ne peuvent pas examiner les candidatures. Les examinateurs doivent pouvoir évaluer une candidature dans la langue dans laquelle elle a été rédigée. Pour toute mise en candidature, le secrétariat du Programme se réserve le droit d’effectuer la sélection finale des examinateurs.

Examinateurs exclus

Indiquez le nom et l’affiliation des personnes qui ne devraient pas être invitées en tant qu’examinateurs externes en raison d’un conflit professionnel ou personnel susceptible de biaiser le processus d’évaluation.

Tableaux de financement

  1. Contribution du Programme des chaires de recherche du Canada : veuillez indiquer comment vous comptez utiliser les fonds versés par le Programme des chaires de recherche du Canada pour chaque poste budgétaire (cinq ans pour les candidats de niveau 2 et sept ans pour ceux de niveau 1). Les dépenses réelles peuvent différer des dépenses prévues si les lignes directrices du Programme concernant l’utilisation des fonds sont respectées. Ces renseignements sont demandés à des fins d’information et d’évaluation pour les examinateurs du Collège ainsi qu’à des fins administratives et comptables.
  2. Fonds de l’université : indiquez les fonds déboursés par l’université pour appuyer la chaire (cinq ans pour les candidats de niveau 2 et sept ans pour ceux de niveau 1). Ces renseignements sont demandés à des fins d’information et d’évaluation pour les examinateurs du Collège.
  3. Fonds d’autres sources : indiquez les fonds engagés par des d’autres sources que le Programme des chaires de recherche ou l’université pour appuyer la chaire (cinq ans pour les candidats de niveau 2 et sept ans pour ceux de niveau 1) (p. ex. ministères et organismes du gouvernement fédéral, organismes subventionnaires provinciaux et autres ministères provinciaux et territoriaux, oeuvres de bienfaisance, organisations non gouvernementales, industrie et organisations internationales). Les contributions en nature sont également acceptées. Ne mentionnez pas les demandes faites simultanément ou ultérieurement à la FCI pour cette candidature, mais veuillez inclure tout autre investissement de la FCI appuyant la chaire ou le programme du titulaire de chaires. 

Renseignements détaillés du CV (cette section doit être remplie par le candidat)

Les items dans ces sections peuvent être directement ajoutés aux sections ou ils peuvent être sélectionnés du CV du candidat préalablement rempli.

  1. Formation

    Faites état de votre formation universitaire et de votre expérience professionnelle, en commençant par la plus récente.

  2. Affiliation et emploi

    Indiquez votre affiliation et énumérez les postes que vous avez occupés, en commençant par le plus récent (universitaire, en recherche, professionnelle ou dans l’industrie)

  3. Financement de la recherche

    Indiquez les subventions et les contrats de toutes sources, y compris de l’industrie et d’établissements de recherche. Noter qu’une limite de temps s’applique (cinq ans pour les nouvelles candidatures et renouvellements de niveau 2 et nouvelle candidatures de niveau 1, sept ans pour les renouvellements de niveau 1; en cas d’interruption de carrière et (ou) de circonstances particulières, la limite de temps appropriée sera indiquée sur dans le portail Convergence).

  4. Interruptions et circonstances qui ont une incidence sur la productivité

    L’excellence du candidat constitue un critère d’évaluation important du Programme des chaires de recherche du Canada. La productivité sur le plan de la recherche est l’un des facteurs essentiels qui permettent de mesurer cet aspect. Le Secrétariat reconnaît que certaines situations peuvent nuire au dossier des réalisations en recherche d’un candidat.

    Les candidats sont invités à expliquer toute situation particulière ayant eu une incidence sur leur productivité (s’il y a lieu) afin de permettre une évaluation équitable de leur candidature. Les examinateurs qui évaluent la productivité en recherche du candidat sont invités à examiner attentivement ces situations et à être sensibles à leur incidence. Les lignes directrices sur l’évaluation de la productivité des candidats mentionnent des exemples de telles situations et font état des instructions particulières données aux examinateurs à cet égard. Prière de noter que l’information fournie dans la documentation de mise en candidature est protégée en vertu de la Politique sur les conflits d’intérêts et la confidentialité des organismes fédéraux de financement de la recherche.

Documents accompagnant le CV

Les établissements qui soumettent une candidature et les candidats sont tenus de respecter toutes les instructions sur la présentation qui sont fournies dans le présent document. Cela aidera les examinateurs à faire une évaluation équitable et équilibrée de la candidature proposée. Toute page ou information en sus de la limite permise mentionnée dans les présentes instructions sera retirée avant que la candidature ne fasse l’objet d’une évaluation par les pairs.

  • Prenez connaissance des instructions à l’intention des membres du Collège d’examinateurs avant de rédiger la demande, afin de mieux comprendre les critères d’évaluation et le processus d’évaluation de la candidature.
  • Inscrivez le nom du candidat, le numéro de la demande (par exemple CRC-XXXX-XXXXX) et le numéro de page dans la partie supérieure de chacune des pages. Toutes les pages de la documentation de mise en candidature doivent être numérotées en séquence.
  • Utilisez une police de caractère d’au moins 11 points, en laissant des marges d’au moins 3⁄4 po (2 cm) tout le tour
  • Rédigez le texte à simple interligne, avec un maximum de six lignes par pouce.
  • Il faut subdiviser le document en fonction de la numérotation ci-dessous 1) Contributions importantes, 2) Conventions propres à la discipline, 3) Contributions à la recherche, etc.)

Toutes les sections mentionnées ci-dessous sont obligatoires.

  1. 1) Conventions propres à la discipline (une page au plus)

    Les formes que peuvent prendre les publications de recherche et les contributions à la recherche peuvent varier énormément d’une discipline à l’autre. Puisque la candidature pourrait être assujettie à un processus d’évaluation par les pairs mené par un comité interdisciplinaire d’évaluation comprenant des chercheurs qui n’ont pas forcément d’expertise dans le champ de recherche du candidat, il faut expliquer clairement les conventions de publication propres à la discipline du candidat afin que des chercheurs chevronnés de divers horizons puissent évaluer de façon éclairée les contributions du candidat à la recherche.

    Décrivez ce qui suit :

    • les conventions de publication propres à la discipline ou aux disciplines du candidat;
    • le choix des modes de diffusion des résultats de recherche du candidat;
    • les conventions propres à la discipline ou aux disciplines du candidat en ce qui concerne la mention des auteurs (p. ex. auteur principal mentionné en premier pour des publications ayant plusieurs auteurs);
    • les conventions de publication propres à la discipline ou aux disciplines en ce qui concerne les étudiants et les stagiaires;
    • les particularités et (ou) les défis associés à la publication de résultats de recherches interdisciplinaires ou pluridisciplinaires (le cas échéant).
  2. 2) Contributions importantes

    Énumérez les cinq contributions à la recherche les plus importantes que le candidat a faites au cours de sa carrière. Expliquez-en l’importance.

  3. 3) Contributions à la recherche (portant sur la même période que la section Financement de la recherche)

    Les contributions à la recherche peuvent prendre, entre autres, les formes suivantes : livres, chapitres de livres, articles, monographies, mémoires, documents spéciaux, exposés de synthèse, actes et abrégés de conférences et de colloques, brevets, droits d’auteur, produits, services, transfert de technologies, œuvres de création ou œuvres d’art (y compris des œuvres littéraires ou artistiques individuelles ou collectives telles que des romans, nouvelles, recueils de poésie, films, vidéos, œuvres des arts visuels, livrets, enregistrements, créations sonores, collections, catalogues d’exposition, etc.), publications gouvernementales, critiques de livres par le candidat ou critiques publiées sur ses travaux, rapports de recherche, communications présentées au cours de réunions ou de conférences scientifiques et autres formes d’expression écrite savante ou participation au discours et au débat publics qui constituent des contributions à la recherche.

    • Pour les contributions publiées, fournissez les notices bibliographiques complètes (comprenant, entre autres, le nom des coauteurs, le titre, la maison d’édition, le nom de la publication, le volume, la date de publication, le nombre de pages, etc.) telles qu’elles figurent dans la publication d’origine.
    • Pour les publications comptant plusieurs auteurs, indiquez, en soulignant leur nom, tous les étudiants et stagiaires supervisés par le candidat. Précisez le rôle du candidat dans les ouvrages collectifs et indiquez le pourcentage représenté par sa contribution.
    • En ce qui concerne les textes acceptés à des fins de publication ou sous presse, indiquez le nom de la publication, la date d’acceptation et le nombre de pages, puis joignez en annexe la lettre d’acceptation envoyée au candidat. Pour les textes présentés ou revus et présentés, indiquez le nom de la publication à laquelle ils ont été présentés, la date de présentation, le nombre de pages et, si possible, les numéros des manuscrits.
    • Pour les publications dans d’autres langues que le français ou l’anglais, fournissez une traduction du titre et le nom de la publication.
    • Pour les nouveaux candidats à une chaire de niveau 2, mentionnez les thèses.

    Remarque : ne pas inclure les contributions en cours de préparation

    Regroupez les contributions à la recherche par catégorie selon l’ordre suivant et en commençant par les plus récentes.

    1. Publications ayant fait l’objet d’un examen par un comité de lecture, entre autres, livres (s’il y a lieu, regroupez-les selon qu’il s’agit d’ouvrages dont le candidat est le seul auteur, d’ouvrages dont il est coauteur et d’ouvrages dont il a dirigé la publication), monographies, chapitres de livres et articles parus dans des revues spécialisées à comité de lecture. On entend, par « document ayant fait l’objet d’un examen par un comité de lecture », un document qu’un comité de lecture a examiné en entier – et non un résumé ou un extrait du document – avant sa publication, ledit comité étant constitué d’experts qualifiés suffisamment autonomes et anonymes et indépendants (c’est-à-dire d’examinateurs n’ayant aucun lien avec l’auteur).
    2. Autres contributions soumises à des comités de lecture, entre autres, actes de conférences, communications faites à des conférences ou à des colloques savants, articles publiés dans des revues professionnelles ou spécialisées, publications gouvernementales.
    3. Contributions non soumises à des comités de lecture, entre autres, critiques de livres, critiques publiées portant sur les travaux du candidat, rapports de recherche, documents d’orientation, conférences publiques, travaux de création, communications publiées dans des actes de conférences, publications spécialisées, rapports techniques, rapports internes, documents de travail, abrégés, comptes rendus de colloques, monographies, livres ou chapitres de livres, présentations à l’occasion de conférences, publications gouvernementales.
    4. Contributions à venir : pour chaque contribution, indiquez la situation qui s’applique, à savoir « présentée », « revue et présentée de nouveau », « acceptée » ou « sous presse ». Indiquez le nom de la revue ou de la maison d’édition ainsi que le nombre de pages.
    5. Œuvres de création : énumérez les réalisations les plus récentes et les plus importantes (le cas échéant), en les regroupant par catégorie. Les oeuvres de création seront évaluées selon les normes disciplinaires établies de même qu’en fonction de leur mérite créatif et(ou) artistique. Exemples d’œuvres de création : expositions, prestations, publications, présentations, films, vidéos, enregistrements audio, etc. Le cas échéant, il est possible d’inclure des liens vers des sites Web (mais le Secrétariat ne peut pas garantir qu’on puisse accéder aux sites). Pour inclure un lien vers un site Web, suivez les instructions suivantes :
      • fournissez l’adresse URL complète et exacte et indiquez le chemin permettant d’accéder au document sur le site Web;
      • dressez une liste comportant jusqu’à trois œuvres ou extraits d’œuvres vers lesquels on veut diriger les examinateurs (p. ex. des images, des clips audio, des vidéos, des écrits,etc.);
      • fournissez les titres et la date de création ou de production des œuvres présentées, ainsi qu’une courte mise en contexte;
      • assurez-vous que le site Web et tous les liens seront fonctionnels jusqu’à six mois après la date limite fixée pour la présentation de la candidature;
      • précisez le navigateur et la version à utiliser de préférence.

      Remarque : le Secrétariat n’assume aucune responsabilité en cas de bris de lien ou de non-disponibilité du serveur pendant la période d’évaluation.

  4. 4) Leadership : fournissez la preuve du leadership du candidat sur le plan international (chaire de niveau 1) ou du potentiel qu’il a de devenir un chef de file sur le plan international dans le domaine au cours des cinq à dix prochaines années (chaire de niveau 2).
    • Décrivez (le cas échéant, selon l’étape à laquelle le candidat est parvenu dans sa carrière) toute participation à des activités intellectuelles de plus grande envergure, notamment la gestion d’initiatives nationales ou internationales qui ont eu une influence ou un impact bien au-delà de l’établissement du candidat.
    • Démontrez (le cas échéant) comment le candidat a amélioré la capacité de l’établissement d’obtenir des ressources de recherche supplémentaires (de nature financière et non financière).
  5. 5) Expérience de la formation et de la supervision
    • Décrivez le rôle joué par le candidat dans la formation d’étudiants (au doctorat, à la maîtrise ou au baccalauréat) et de stagiaires (le cas échéant).
    • Décrivez le rôle du candidat dans la supervision ou la cosupervision de thèses ou de mémoires en cours ou terminés au niveau du doctorat, de la maîtrise ou du baccalauréat.
    • Décrivez ce qu’a fait le candidat pour faire participer des étudiants (au doctorat à la maîtrise ou au baccalauréat) à ses activités de recherche.
    • Indiquez si les possibilités du candidat de contribuer à la formation et à la supervision ont été limitées parce que l’université n’offre pas de programmes d’études supérieures dans son domaine ou sa discipline. Décrivez les stratégies proactives mises en œuvre pour contribuer à la formation d’étudiants malgré ces difficultés.
  6. 6) Autres contributions

    Décrivez toute autre activité qui montre l’impact des travaux du candidat, notamment l’obtention de prix, les contributions à l’évaluation par les pairs d’activités scientifiques (participation à des comités d’évaluation par les pairs, à des évaluations externes, etc.), les services conseils, les contributions à l’exercice de professions ou à l’élaboration de politiques publiques, le statut de membre de comités, de conseils d’administration ou d’organes d’élaboration de politiques au sein du gouvernement ou du secteur privé, le bénévolat, le travail au sein d’organismes communautaires ou sans but lucratif ou avec ces derniers, ainsi que les postes occupés à l’extérieur du milieu universitaire.

Prolongation de la période visée par le curriculum vitæ

Prolongez la période visée par ces sections du curriculum vitae en fonction de la durée du congé arrondie à une année près. Par exemple, un nouveau candidat à une chaire de niveau 2 qui a pris un congé de 18 mois peut faire porter son curriculum vitæ sur sept ans au lieu de cinq ans.

Les candidats peuvent appliquer cette prolongation à plusieurs congés admissibles. Par exemple, un candidat à une chaire de niveau 2 qui a pris un congé de six mois en 2014 et un congé de huit mois en 2015 peut faire porter son curriculum vitæ sur sept ans au lieu de cinq ans.

Il peut arriver, dans des circonstances exceptionnelles, que la prolongation de périodes indiquées dans le curriculum vitæ soit envisagée pour tenir compte de situations spéciales où, pour des raisons légitimes, le candidat n’a pas pu prendre ou n’a pas pris officiellement un congé. Par exemple, le candidat a eu une période prolongée de chômage ou devait faire son service militaire obligatoire.

Fondation canadienne pour l’innovation

Les établissements peuvent inclure une demande de soutien à l’infrastructure destinée à la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) avec leur mise en candidature. La demande, présentée au Fonds des leaders John-R.-Evans de la FCI, sera jointe à la candidature après soumission.

Documents à l’appui des nouvelles candidatures et des renouvellements

Tous les éléments mentionnées sont obligatoires. Une description détaillée de chaque élément est fournie ci-dessous.

Vue d'ensemble

  • A) Nouvelles candidatures
    1. Qualité du candidat
    2. Description du programme de recherche proposé
  • B) Renouvellements
    1. Rapport sur le rendement
    2. Description du programme de recherche proposé
  • C) Nouvelles nominations et renouvellements
    1. Qualité du milieu offert par l’établissement, de l’engagement de l’établissement et de la concordance entre la chaire proposée et le plan de recherche stratégique de l’établissement.

Instructions pour la présentation des documents à l’appui

Les établissements qui soumettent une candidature et les candidats sont tenus de respecter toutes les instructions se rapportant à la présentation d’une candidature. Cela aidera les examinateurs à faire une évaluation équitable et équilibrée de la candidature proposée. Toute information soumise après le délai permis mentionné dans les présentes instructions sera retirée avant que la candidature ne fasse l’objet d’une évaluation par les pairs.

  • Inscrivez le nom du candidat, le numéro de la demande (par exemple CRC-XXXX-XXXXX) et le numéro de page dans la partie supérieure de chacune des pages. Toutes les pages de la documentation de mise en candidature doivent être numérotées en séquence.
  • Utilisez une police de caractère d’au moins 11 points, en laissant des marges d’au moins 3⁄4 po (2 cm) tout le tour.
  • Rédigez le texte à simple interligne, avec un maximum de six lignes par pouce.
  • Subdivisez le document en fonction de la numérotation des rubriques ci-dessous (Qualité du candidat, Description du programme de recherche proposé, etc.).

Remarque sur l’évaluation par les pairs : la candidature fera l’objet d’une évaluation par les pairs réalisée par au moins trois experts du domaine du programme de recherche proposé. La candidature pourrait également faire l’objet d’une évaluation par les pairs réalisée par le Comité interdisciplinaire d’évaluation formé d’experts de diverses disciplines des sciences de la santé, des sciences naturelles, du génie et des sciences humaines. Puisqu’il est possible que la candidature fasse l’objet d’une évaluation interdisciplinaire, le programme de recherche proposé doit être décrit clairement, de manière à ce que des chercheurs qui ne connaissent pas directement le domaine puissent offrir une évaluation éclairée. Évitez tout jargon, sigle et terme très technique, dans la mesure du possible.

A) Nouvelles candidatures

1. Qualité du candidat (une page au plus)

L’établissement doit démontrer clairement que le candidat est :

  • reconnu à l’échelle internationale comme étant un chercheur exceptionnel et novateur, de calibre mondial, dont les réalisations ont eu un impact marqué dans son domaine (chaire de niveau 1);
  • un excellent chercheur émergent de calibre mondial qui a fait preuve d’une créativité particulière en recherche et qui a le potentiel de se tailler une réputation internationale dans son domaine au cours des cinq à dix prochaines années (chaire de niveau 2).

2. Description du programme de recherche proposé (six pages au plus, résumé et liste des références non compris)

Dans une langue claire, simple et non spécialisée, l’établissement doit clairement démontrer que le titulaire propose un programme de recherche original et novateur de la plus haute qualité (chaire de niveau 1) ou de haute qualité (chaire de niveau 2).

a) Résumé (100 mots au plus)

Décrivez brièvement les objectifs explicites du programme de recherche proposé.

b) Contexte

  • Expliquez en quoi le programme de recherche est original, novateur et de la plus haute qualité (chaire de niveau 1) ou en quoi le programme de recherche est original, novateur et de haute qualité (chaire de niveau 2). 
  • Situez la recherche proposée dans le contexte de la documentation savante pertinente.
  • Expliquez le lien qui existe entre la recherche proposée et les travaux en cours du candidat, ainsi que la pertinence de la recherche par rapport à ces travaux.
  • Si le programme de recherche proposé représente un changement d’orientation important par rapport aux travaux antérieurs du candidat, décrivez en quoi le programme proposé se rapporte à des expériences et à des connaissances acquises grâce aux travaux de recherche antérieurs et, le cas échéant, la façon dont le candidat garantira la présence du niveau d’expertise requis pour l’exécution du programme qu’il propose.
  • Décrivez la contribution que le programme de recherche devrait apporter au corpus actuel de connaissances dans le domaine.
  • Décrivez l’approche ou le cadre théorique (le cas échéant).
  • Démontrez comment la recherche proposée contribuera à la réalisation des objectifs de recherche énoncés dans le plan de recherche stratégique de l’établissement.

c) Méthodologie

  • Décrivez les stratégies de recherche et les activités principales proposées, notamment les démarches méthodologiques et les procédures de collecte et d’analyse de données, qui seront employées pour réaliser les objectifs énoncés en matière de recherche.
  • Justifiez le choix de la méthodologie.

d) Participation des utilisateurs de la recherche et diffusion des résultats

  • Décrivez comment, le cas échéant, les utilisateurs de la recherche (p. ex. les médias, les universitaires, l’industrie, le secteur public, les organismes sans but lucratif, le secteur privé, les praticiens, les responsables de l’élaboration des politiques, les enseignants, les communautés artistiques et culturelles, etc.) participeront aux diverses étapes du programme de recherche (p. ex. conception/design, exécution, diffusion des résultats)
  • Décrivez comment les résultats de recherche seront diffusés. (p. ex. conférences; publications à comité de lecture, monographies et livres; droits d’auteur, brevets, produits et services; transfert de technologies; œuvres de création et œuvres d’art).

e) Description des stratégies de formation proposées

  • Décrivez les stratégies de formation qui seront employées pour attirer d’excellents étudiants (au doctorat, à la maîtrise, au baccalauréat) et stagiaires à l’établissement d’accueil ou aux établissements, hôpitaux ou instituts affiliés.
  • Décrivez comment on compte créer un milieu qui attire, forme et retient d’excellents étudiants et stagiaires.
  • Décrivez les rôles et les responsabilités qui seront confiés aux étudiants et aux stagiaires et indiquez les tâches, surtout celles qui ont trait à la recherche, qu’ils exécuteront, en précisant en quoi ces tâches seront complémentaires de leur formation universitaire et leur permettront de parfaire leur expertise en recherche.

f) Liste des références (trois pages au plus)

Joignez la liste des références citées dans le programme de recherche proposé. Cette liste s’ajoute aux six pages autorisées pour la description du programme de recherche proposé.

B) Renouvellements

1. Rapport sur le rendement (six pages au plus, résumé non compris)

Dans une langue claire, simple et non spécialisée, l’établissement doit démontrer clairement comment le titulaire de la chaire a atteint les objectifs énoncés dans la mise en candidature initiale, comment il a respecté les normes d’excellence du Programme, ainsi que la valeur ajoutée que le fait d’occuper une chaire de recherche lui a apportée.

a) Résumé (100 mots au plus)

Décrivez en quoi ont consisté les principales réalisations du titulaire de la chaire au cours du mandat précédent.

b) Qualité du titulaire de chaire

Démontrez que le titulaire continue de se démarquer en tant que chercheur exceptionnel de calibre mondial (chaire de niveau 1) ou que le titulaire est en voie d’être un chercheur exceptionnel de calibre mondial et est sur le point de devenir un chef de file dans son domaine (chaire de niveau 2).

c) Qualité du programme de recherche

  • Décrivez comment le titulaire a atteint les objectifs du programme de recherche qu’il a proposé.
  • Décrivez comment le titulaire veille à l’exécution d’un programme de recherche qui donne des résultats de pointe, lesquels ont un impact marqué sur le plan international (chaire de niveau 1) ou comment le titulaire veille à l’exécution d’un programme de recherche qui donne des résultats importants, lesquels ont un impact marqué dans le domaine (chaire de niveau 2).

d) Participation des utilisateurs de la recherche et diffusion des résultats

  • Décrivez comment, le cas échéant, le titulaire a fait participer les utilisateurs de la recherche (p. ex. les médias, les universitaires, l’industrie, le secteur public, les organismes sans but lucratif, le secteur privé, les praticiens, les responsables de l’élaboration des politiques, les enseignants, les communautés artistiques et culturelles, etc.) aux diverses étapes de son programme de recherche (p. ex. conception/design, exécution, diffusion des résultats, etc.).
  • Décrivez comment le titulaire a diffusé ses résultats de recherche au cours du mandat qui prend fin (p. ex. conférences; publications à comité de lecture, monographies et livres; droits d’auteur, brevets, produits et services; transfert de technologies; œuvres de création et œuvres d’art).
  • Expliquez en quoi ces résultats de recherche ont eu un impact marqué dans le domaine.

e) Description des stratégies de formation

  • Décrivez les stratégies de formation que le titulaire a utilisées pour attirer d’excellents étudiants (au doctorat, à la maîtrise, au baccalauréat) et stagiaires à l’établissement d’accueil ou aux établissements affiliés.
  • Décrivez comment le titulaire a encouragé les étudiants et les stagiaires à parfaire leur expertise en recherche.
  • Décrivez comment le titulaire a su créer un milieu propice pour recruter, former et retenir d’excellents étudiants et stagiaires.

f) Intégration dans le plan de recherche stratégique de l’établissement

  • Décrivez tous les impacts des travaux de recherche du titulaire qui viennent appuyer le plan de recherche stratégique de l’établissement.
  • Décrivez comment le titulaire a contribué à la création de liens avec d’autres initiatives de recherche au Canada et à l’étranger.
  • Décrivez, le cas échéant, comment le titulaire a accru la capacité de l’établissement d’obtenir des ressources supplémentaires (de nature financière et non financière) pour la recherche.

2. Description du programme de recherche proposé (six pages au plus, résumé et liste des références non compris)

Dans une langue claire, simple et non spécialisée, l’établissement doit clairement démontrer que le titulaire propose un programme de recherche original et novateur de la plus haute qualité (chaire de niveau 1) ou de haute qualité (chaire de niveau 2).

a) Résumé (100 mots au plus)

  • Décrivez brièvement les objectifs explicites du programme de recherche proposé.
  • Décrivez brièvement en quoi consisteront les principales réalisations du titulaire de la chaire au cours du mandat suivant.

b) Contexte

  • Expliquez en quoi le programme de recherche est original, novateur et de la plus haute qualité (chaire de niveau 1) ou en quoi le programme de recherche est original, novateur et de haute qualité (chaire de niveau 2). 
  • Situez la recherche proposée dans le contexte de la documentation savante pertinente. 
  • Expliquez le lien qui existe entre la recherche proposée et les travaux en cours du candidat, ainsi que la pertinence de la recherche par rapport à ces travaux. 
  • Si le programme de recherche proposé représente un changement d’orientation important par rapport aux travaux antérieurs du candidat, décrivez en quoi le programme proposé se rapporte à des expériences et à des connaissances acquises grâce aux travaux de recherche antérieurs et, le cas échéant, la façon dont le candidat garantira la présence du niveau d’expertise requis pour l’exécution du programme qu’il propose. 
  • Décrivez la contribution que le programme de recherche devrait apporter au corpus actuel de connaissances dans le domaine. 
  • Décrivez l’approche ou le cadre théorique (le cas échéant). 
  • Démontrez comment la recherche proposée contribuera à la réalisation des objectifs de recherche énoncés dans le plan de recherche stratégique de l’établissement. 

c) Méthodologie

  • Décrivez les stratégies de recherche et les activités principales proposées, notamment les démarches méthodologiques et les procédures de collecte et d’analyse de données, qui seront employées pour réaliser les objectifs énoncés en matière de recherche. 
  • Justifiez le choix de la méthodologie.

d) Participation des utilisateurs de la recherche et diffusion des résultats 

  • Décrivez comment, le cas échéant, les utilisateurs de la recherche (p. ex. les médias, les universitaires, l’industrie, le secteur public, les organismes sans but lucratif, le secteur privé, les praticiens, les responsables de l’élaboration des politiques, les enseignants, les communautés artistiques et culturelles, etc.) participeront aux diverses étapes du programme de recherche (p. ex. conception/design, exécution, diffusion des résultats) 
  • Décrivez comment les résultats de recherche seront diffusés (p. ex. conférences; publications à comité de lecture, monographies et livres; droits d’auteur, brevets, produits et services; transfert de technologies; œuvres de création et œuvres d’art). 

e) Description des stratégies de formation proposées 

  • Décrivez les stratégies de formation qui seront employées pour attirer d’excellents étudiants (au doctorat, à la maîtrise, au baccalauréat) et stagiaires à l’établissement d’accueil ou aux établissements, hôpitaux ou instituts affiliés. 
  • Décrivez comment on compte créer un milieu qui attire, forme et retient d’excellents étudiants et stagiaires.
  • Décrivez les rôles et les responsabilités qui seront confiés aux étudiants et aux stagiaires et indiquez les tâches, surtout celles qui ont trait à la recherche, qu’ils exécuteront, en précisant en quoi ces tâches seront complémentaires de leur formation universitaire et leur permettront de parfaire leur expertise en recherche.

f) Liste des références (trois pages au plus)

  • Joignez la liste des références citées dans le programme de recherche proposé. Cette liste s’ajoute aux six pages autorisées pour la description du programme de recherche proposé.

C) Nouvelles candidatures et renouvellements

En plus des documents énumérés ci-dessus aux points A) 1. et 2. (à l’appui des nouvelles candidatures) et B) 1. et 2. (à l’appui des renouvellements)

3. Qualité du milieu offert par l’établissement, de l’engagement de l’établissement et de la concordance entre la chaire proposée et le plan de recherche stratégique de l’établissement (six pages au plus)

L’établissement doit décrire/démontrer clairement les éléments suivants.

a) Milieu offert par l’établissement

  • La qualité du milieu offert actuellement ou prévu par l’établissement pour la chaire proposée.
  • Selon le stade de sa carrière auquel le candidat se situe, les possibilités de collaboration avec d’autres chercheurs qui travaillent dans le même domaine ou dans un domaine connexe au sein de son établissement de rattachement actuel et (ou) de l’établissement qui présente sa candidature (le cas échéant), dans la même région, ailleurs au Canada et à l’étranger.
  • Selon le stade de sa carrière auquel le candidat se situe, les possibilités d’attirer des ressources supplémentaires (financières et non financières).

b) Engagement de l’établissement

  • L’aide non financière que l’établissement d’accueil et les établissements d’enseignement postsecondaires, hôpitaux et instituts affiliés offriront au titulaire de la chaire pour assurer la réussite de ses travaux de recherche, notamment le fait de lui accorder le temps nécessaire pour les exécuter (entre autres, en le dégageant de certaines tâches administratives et fonctions d’enseignement), de faire en sorte qu’il bénéficie d’un mentorat, de lui attribuer des locaux, de lui offrir un soutien administratif et d’embaucher d’autres professeurs.
  • Une estimation du financement total nécessaire par année pour l’exécution du programme de recherche proposé pendant toute la période visée par la chaire (sept ans pour la chaire de niveau 1 et cinq ans pour la chaire de niveau 2).
  • En complément des pages sur le budget dans le formulaire de mise en candidature, le montant des fonds de recherche requis qui a déjà été obtenu par rapport au montant en attente ou au montant pour lequel une demande doit être faite.
  • La stratégie qui permettra d’obtenir les fonds manquants (le cas échéant).
  • L’aide financière que l’établissement d’accueil et les établissements, hôpitaux et instituts affiliés comptent
  • fournir au titulaire de la chaire.
  • Toute stratégie d’atténuation et de suivi qu’adoptera l’établissement pour s’assurer que le candidat
  • dispose des ressources nécessaires (tant financières que non financières) pour exécuter le programme au niveau auquel on s’attend d’un titulaire de chaire de recherche du Canada. Cette exigence revêt une importance particulière pour les titulaires de chaire étrangers, qui pourraient avoir une moins bonne connaissance du système de financement de la recherche du Canada.
  • La manière dont les engagements financiers et non financiers de l’établissement sont différents de ceux qui sont pris envers les professeurs qui ne sont pas titulaires d’une chaire.

c) Concordance entre la chaire proposée et le plan de recherche stratégique de l’établissement

  • L’importance de la chaire pour le développement de la recherche stratégique au sein de l’établissement et, le cas échéant, de ses établissements, hôpitaux et instituts affiliés.
  • La manière dont la chaire proposée contribuera à la réalisation des objectifs de l’établissement, tels qu’ils sont énoncés dans son plan de recherche stratégique.
  • La manière dont le candidat a contribué à l’établissement de liens avec d’autres initiatives de recherche au Canada et à l’étranger, le cas échéant.

D) Annonce de poste ou énoncé sur la transparence

Pour toutes les nouvelles candidatures, l’annonce de poste ou l’énoncé sur la transparencepour la présente candidature doit être joint. Veuillez consulter les Exigences relatives au recrutement et à la mise en candidature de titulaires de chaire de recherche du Canada pour de plus amples renseignements.

E) Évaluation de l’impact environnemental

Dans les sections Certifications, Licences et Permis, les établissements et les candidats doivent examiner le formulaire d’information environnementale (PDF, Annexe A) et déterminer si l’une des situations énumérées dans la partie II s’applique à la recherche proposée. Si la réponse est « oui » à au moins une des quatre questions de la partie II, ils doivent remplir l’annexe A et la soumettre. Si aucune des situations ne s’applique aux activités de recherche proposées, aucune annexe A n’est requise.

F) Attestation de l’établissement, validation, soumission (seul le représentant principal a accès au module)

Le représentant principal devra répondre à une série de questions liées au recrutement du candidat. Tous deux valideront ensuite les informations et soumettront la candidature.