Statistiques


Aperçu

Nombre total de chaires (vacantes et occupées) 2 285
Nombre de chaires (vacantes et occupées) dans le cadre du processus d’attribution de chaires ordinaires 2 148
Nombre de chaires (vacantes et occupées) dans le cadre du processus d’attribution de chaires spéciales 137
Nombre d’établissements d’enseignement postsecondaire participants 78

Pour en savoir plus sur l’attribution de chaires de recherche du Canada à chaque établissement, vor la page Méthode utilisée pour l’attribution des chaires.

Chaires occupées par un titulaire

Les données fournies dans les tableaux datent d’octobre 2021 (les données sont mises à jour après l’annonce publique des résultats d’un cycle de mises en candidature)Note de bas de page 1 Note de bas de page 2

Tableau 1. Chaires en activité et recrutement à l’étranger
Nombre de chaires occupées par un titulaire 1 981
Nombre de titulaires de chaire de niveau 1 790 (39,9 %)
Nombre de titulaires de chaire de niveau 2 1 191 (60,1 %)
Nombre de titulaires de chaire en activité recrutés à l’étranger 110 (5,6 %)
Canadiens expatriés (y compris les titulaires recrutés aux États-Unis) 67 (3,4 %)
Étrangers (y compris les titulaires recrutés aux États-Unis) 43 (2,2 %)
Nombre de titulaires recrutés aux États-Unis (Canadiens expatriés et étrangers) 17 (0,9 %)
Tableau 2. Cibles en matière d’équité et représentation actuelle
- Cible en matière d’équité – décembre 2019 Représentation actuelle – octobre 2021 Nouvelle cible – décembre 2029
Femmes 31 % 40,9 % 50,9 %
Personnes de minorités visibles 15  % 22,8 % 22 %
Personnes handicapées 4 % 5,8 % 7,5 %
Autochtones 1 % 3,4 % 4,9 %

Données à déclaration volontaire et intersectionnalité

Le Programme adopte la pratique exemplaire qui consiste à recueillir des données à déclaration volontaire de l’ensemble des candidates, candidats et titulaires de chaire pour suivre la représentation au moyen d’une approche « intersectionnelle ». Créé par la professeure de droit Kimberlé Crenshaw en 1989, le concept d’intersectionnalité permet de mieux comprendre et de mieux aborder les multiples obstacles et désavantages souvent accrus auxquels les personnes chez qui plusieurs identités sociales (par exemple la race, le sexe, l’orientation sexuelle et la classe sociale) se croisent peuvent faire face lorsqu’elles ont recours à des services ou à des programmes. L’utilisation d’une approche intersectionnelle dans l’élaboration des politiques et des programmes permet de mieux cerner et de mieux traiter ces obstacles d’ordre systémique.

La Foire aux questions contient plus de renseignements sur le Formulaire de déclaration volontaire.

Confidentialité

Afin de protéger la vie privée des titulaires de chaire, les tableaux présentés ci-dessous ne contiennent pas les chiffres inférieurs à cinq ni les pourcentages associés, et ce, conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Tableau 3. Représentation des personnes des quatre groupes désignés parmi les titulaires de chaire en activité (octobre 2021)
- Pourcentage
– Niveau 1
(n = 790)
Pourcentage
– Niveau 2
(n = 1 191)
Pourcentage
– Nombre total
(n = 1 981)
Sexe
Femmes 30,1 48,0 40,9
Hommes 64,2 47,5 54,2
Genre fluide, non binaires, trans, bispirituels, ne s’identifient à aucune des options proposées - - 0,6
Préfèrent ne pas répondre - - 4,4
Personnes de minorités visibles
Oui 20,8 24,1 22,8
Non 73,3 71,5 72,2
Préfèrent ne pas répondre 5,9 4,5 5,0
Personnes handicapées
Oui 5,8 5,8 5,8
Non 87,8 88,7 88,3
Préfèrent ne pas répondre 6,3 5,5 5,9
Autochtones
Oui 1,5 4,7 3,4
Non 92,8 91,8 92,2
Préfèrent ne pas répondre 5,7 3,5 4,4
Tableau 4. Représentation des personnes des quatre groupes désignés, par organisme et par niveau (octobre 2021)
- IRSC CRSNG CRSH
Niveau 1 Niveau 2 Nombre total Niveau 1 Niveau 2 Nombre total Niveau 1 Niveau 2 Nombre total
(% de s chaires de niveau 1) (% des chaires de niveau 2) (% du nombre total de chaires) (% des chaires de niveau 1) (% des chaires de niveau 2) (% du nombre total de chaires) (% des chaires de niveau 1) (% des chaires de niveau 2) (% du nombre total de chaires)
Nombre total de chaires 323 393 716 333 465 798 134 333 467
Pourcentage de toutes les chaires en activité, par organisme et par niveau (n = 1 981) 40,9 33,0 36,1 42,2 39,0 40,3 17,0 28,0 23,6
Sexe
Femmes 35,0 51,9 44,3 19,5 37,8 30,2 44,8 57,7 54,0
Hommes 61,3 44,8 52,2 73,9 58,3 54,8 47,0 35,7 40,8
Genre fluide, non binaires, trans, bispirituels, ne s’identifient à aucune des options proposées
Préfèrent ne pas répondre
Personnes de minorités visibles
Oui 18,9 24,4 21,9 24,9 27,1 26,2 14,9 19,5 18,2
Non 77,1 72,3 74,4 68,2 68,0 68,0 76,9 75,4 75,8
Préfèrent ne pas répondre 4,0 3,3 3,6 6,9 4,9 5,8 8,2 5,1 6,0
Personnes handicapées
Oui 4,0 4,1 4,1 7,2 3,9 5,3 6,7 10,5 9,4
Non 92,3 91,3 91,8 85,9 91,4 89,1 82,1 81,7 81,8
Préfèrent ne pas répondre 3,7 4,6 4,2 6,9 4,7 5,6 11,2 7,8 8,8
Autochtones
Oui 2,0 0,8 6,7 11,7 10,3
Non 95,7 94,1 94,8 93,4 95,3 94,5 84,3 84,1 84,2
Préfèrent ne pas répondre 3,2 4,8 9,0 4,2 5,6
Tableau 5. Personnes de minorités visibles, par sexe (octobre 2021)
Sexe Personnes de minorités visibles
(% de n = 451)
Autres personnes
(% de n =
1 430)
Préfèrent ne pas répondre
(% de n = 100)
Titulaires de chaire
(% de n = 1 981)
Femmes 37,5 44,1 11,0 40,9
Hommes 60,5 54,3 23,0 54,2
Genre fluide, non binaires, trans, bispirituels, ne s’identifient à aucune des options proposées 0,6 0,6
Préfèrent ne pas répondre 1,0 4,4
Total de la colonne 100,0 100,0 100,0 100,0
Tableau 6. Personnes de minorités visibles, par groupe de population et par sexe (octobre 2021*)
Groupe Femmes
(% de n = 169)
Hommes
(% de n = 273)
Genre fluide, non binaires, trans, bispirituels, ne s’identifient à aucune des options proposées
(n = –)
Pourcentage du nombre total de personnes de minorités visibles (n = 465) Pourcentage du nombre total de titulaires de chaire
(n = 1 981)
Arabe 6,5 9,2 8,0 1,9
Noir 10,1 4,8 6,7 1,6
Chinois 27,2 26,0 25,4 6,0
Philippin 1,8 1,9 0,5
Japonais 3,0 1,9 0,5
Coréen 3,6 2,2 2,6 0,6
Latino-Américain 7,7 7,7 7,5 1,8
Sud-Asiatique (Indien, Pakistanais, Sri Lankais et autres) 14,8 17,9 15,9 3,7
Asiatique du Sud-Est (Vietnamien, Cambodgien, Laotien, Thaïlandais et autres) 3,0 2,9 2,8 0,7
Asiatique de l’Ouest (Iranien, Afghan et autres) 5,9 11,0 8,6 0,7
Autre groupe* 4,7 5,9 5,6 1,3
Préfèrent ne pas répondre/Vide 14,8 11,0 12,5 74,7
* Les pourcentages indiqués dans ce tableau doivent être interprétés avec prudence, car 12,5 p. 100 des personnes qui se sont identifiées comme personnes de minorités visibles ont choisi « Je préfère ne pas répondre » à cette question. Nombre total de personnes de minorités visibles : les répondants sont comptés dans chacun des groupes dans lesquels ils se sont identifiés comme personnes de minorités visibles. Par conséquent, le pourcentage total par colonne peut atteindre à plus de 100 p. 100.
Tableau 7. Autochtones, par sexe (octobre 2021)
Sexe Autochtones
(% de n = 68)
Non Autochtones
(% de n = 1 826)
Préfèrent ne pas répondre
(% de n = 87)
Titulaires de chaire (% de n = 1 981)
Femmes 70,6 41,2 11,5 40,9
Hommes 26,5 57,2 12,6 54,2
Genre fluide, non binaires, trans, bispirituels, ne s’identifient à aucune des options proposées 0,4 0,6
Préfèrent ne pas répondre 1,2 73,6 4,4
Total de la colonne 100 100 100 100
Tableau 8. Autochtones, par sexe et par groupe (octobre 2021)
Groupe Femmes
(% de n = 48)
Hommes
(% de n = 18)
Genre fluide, non binaires, trans, bispirituels, ne s’identifient à aucune des options proposées (% de n = –) Préfèrent ne pas répondre
(% de n = –)
Pourcentage du nombre total d’Autochtones (n = 68) Pourcentage du nombre total de titulaires de chaire  (n = 1 981)
Premières Nations 22,9 38,9 27,9 1,0
Métis
Inuit
Préfèrent ne pas répondre/Vide 72,9 55,6 67,6 98,9
Total de la colonne 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
Tableau 9. Personnes handicapées, par sexe (octobre 2021)
Sexe Personnes handicapées
(% de n = 115)
Persons without disabilities
(% de n = 1 750)
Préfèrent ne pas répondre
(% de n = 116)
Titulaires de chaire
(% de n = 1 981)
Femmes 45,2 41,8 23,3 40,9
Hommes 50,4 56,9 17,2 54,2
Genre fluide, non binaires, trans, bispirituels, ne s’identifient à aucune des options proposées 0,3 0,6
Préfèrent ne pas répondre 1,0 4,4
Total de la colonne 100,0 100,0 100,0 100,0

Équité au sein du Programme

Le graphique et le tableau qui suivent sont mis à jour une fois l’an. Ils présentent les tendances en ce qui a trait à la mise en candidature de personnes des quatre groupes désignés (femmes, personnes handicapées, Autochtones et personnes de minorités visibles) de 2006 à 2020.

Graphique 1. Pourcentage de mises en candidature de personnes qui s’identifient comme faisant partie de l’un des quatre groupes désignés de 2006 à 2020

Graphique 1
Description du graphique

Ce graphique linéaire indique le pourcentage de mises en candidature de personnes qui se sont identifiées comme faisant partie des quatre groupes désignés que les établissements ont présentées de 2006 à 2020.

La tendance générale est une lente croissance de la représentation des quatre groupes désignés jusqu’au lancement du Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion, en 2017, qui a permis d’accroître grandement le pourcentage de mises en candidature. Ainsi, en novembre 2020, les établissements ont mis en candidature 51 pour 100 de femmes, 27 pour 100 de personnes de minorités visibles, 7 pour 100 de personnes handicapées et 4 pour 100 d’Autochtones.

Voici la répartition annuelle par groupe désignéNote de bas de page 2.

Groupe désigné Femmes Personnes de minorités visibles Autochtones Personnes handicapées
2006 30 pour 100 4  pour 100 - -
2007 19 pour 100 11 pour 100 - -
2008 22 pour 100 15 pour 100 - -
2009 27 pour 100 12 pour 100 - 2 pour 100
2010 29 pour 100 14 pour 100 - 2 pour 100
2011 30 pour 100 9 pour 100 - -
2012 34 pour 100 17 pour 100 3 pour 100 -
2013 30 pour 100 17 pour 100 - -
2014 27 pour 100 13 pour 100 2 pour 100 -
2015 32 pour 100 12 pour 100 1 pour 100 -
2016 30 pour 100 17 pour 100 2 pour 100 -
2017 36 pour 100 18 pour 100 3 pour 100 2 pour 100
2018 47 pour 100 23 pour 100 4 pour 100 5 pour 100
2019 51 pour 100 27 pour 100 5 pour 100 7 pour 100
2020* 52 pour 100 28 pour 100 3 pour 100 7 pour 100
* Les données révisées comprennent les mises en candidature hors cycle jusqu’au 15 septembre 2021.
Tableau 10. Augmentation de la représentation au sein du Programme depuis le lancement du Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion
Calendrier des mesures prises dans le cadre du Programme Janvier 2009 Avril 2016 Mai 2017 Décembre 2018 Mai 2019 Décembre 2019 Juin 2021 Décembre 2029
Les établissements définissent des cibles en matière d’équité pour la première fois Envoi de la première lettre ouverte aux établissements Lancement du Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion du Programme des chaires de recherche du Canada Tenue de deux cycles depuis le lancement du Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion du Programme des chaires de recherche du Canada Tenue de trois cycles depuis le lancement du Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion du Programme des chaires de recherche du Canada Tenue de quatre cycles depuis le lancement du Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion du Programme des chaires de recherche du Canada – cibles en matière d’équité atteintes à l’échéance de décembre 2019 Adoption d’une nouvelle méthodologie pour l’établissement de cibles en fonction de la population du Canada Cibles en matière d’équité – fixées pour l’échéance de décembre 2029
Femmes 24,3 % 28,9 % 29,8 % 30,0 % 33,5 % 37,6 % 39,1 % 50,9 %
Personnes de minorités visibles 11,7 % 13,1 % 13,4 % 13,8 % 15,9 % 21,0 % 22,1 % 22 %
Personnes handicapées 1,1 % 0,59 % 0,3 % 0,5 % 1,6 % 5,4 % 5,7 % 7,5 %
Autochtones 0,4 % 0,95 % 1,3 % 1,4 % 2,1 % 3,2 % 3,4 % 4,9 %

Les données figurant dans la colonne Décembre 2019 se veulent une estimation puisque les données comprennent toutes les mises en candidature présentées au cycle 2019-2 (le Programme enregistre un taux de réussite de 98 p. 100 ces dernières années). Les données de juin 2021 comprennent toutes les chaires en activité et approuvées.

Cibles en matière d’équité et résultats dans les établissements participants

Dans un esprit d’ouverture et de transparence, le Programme publie les résultats et les constatations de l’établissement de cibles en matière d’équité, dans le respect de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Le Programme souhaite reconnaître les efforts continus déployés par les établissements pour s’attaquer aux obstacles d’ordre systémique qui, dans leurs politiques, processus et structures, ont contribué à la sous-représentation des personnes des quatre groupes désignés (femmes, personnes handicapées, Autochtones et personnes de minorités visibles) parmi les titulaires de chaire. Ces efforts sont essentiels pour que le Programme atteigne ses objectifs, à savoir attirer et retenir un groupe diversifié de chercheurs de calibre mondial et renforcer l’excellence de la recherche et de la formation universitaires dans les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens.

Cibles en matière d’équité atteintes à l’échéance de décembre 2019

En avril 2016, le comité directeur du Programme a demandé aux établissements d’enseignement postsecondaire de déployer des efforts concertés pour remédier à la sous-représentation des personnes des quatre groupes désignés (femmes, personnes handicapées, Autochtones et personnes de minorités visibles) dans les mises en candidature.

En mai 2017, lors du lancement du Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion, le comité directeur du Programme a indiqué que les établissements devaient atteindre leurs cibles en matière d’équité d’ici décembre 2019. L’ensemble de données contenant les résultats des établissements à cette date se trouve dans le document Excel dont le lien est fourni ci-dessous. Le tableau suivant donne un aperçu du nombre d’établissements qui ont atteint leurs cibles.

En juin 2021, 85 p. 100 (n = 55/65) des établissements avaient atteint les cibles en matière d’équité fixées pour décembre 2019.

Cibles atteintes en décembre 2019 : aperçu des résultats Nombre d’établissements Pourcentage du nombre total d’établissements
Atteinte de toutes les cibles 50 77 %
Atteinte de toutes les cibles sauf une 12 18 %
Atteinte de toutes les cibles sauf deux 2 3 %
Atteinte de toutes les cibles sauf trois 0 0 %
Atteinte d’aucune cible 1 2 %
Nombre d’établissements qui avaient des cibles à atteindre 65 
Sans objet* 11
Nombre total 76
* Les établissements visés par la mention Sans objet n’avaient pas de cibles à atteindre (certains très petits établissements n’avaient pas le nombre de chaires en activité nécessaire pour atteindre le seuil requis pour l’établissement de cibles).

Télécharger l’ensemble de données en format Excel (pour en savoir plus, consulter la section Comprendre les ensembles de données)

Conformément à l’Addenda de 2019 à l’entente de règlement en matière de droits de la personne ratifiée en 2006, un établissement qui n’atteint pas ses cibles ne peut soumettre la candidature d’un nouveau titulaire de chaire que si cette candidature concerne une personne qui déclare faire partie d’un ou de plusieurs des quatre groupes désignés. Cette mesure rester en vigueur jusqu’à ce que l’établissement atteigne toutes ses cibles avec ses titulaires de chaire en activité et approuvés. Elle a été adoptée pour tenir compte des cibles accrues qui seront mises en place dans la foulée de l’Addenda de 2019 (tel qu’indiqué ci-dessous). L’établissement peut toutefois continuer de présenter le renouvellement du mandat de titulaires de chaire pendant cette période.

À venir : nouvelle méthodologie d’établissement des cibles

Les cibles en matière d’équité qui devaient être atteintes à l’échéance de décembre 2019 ont été fixées en utilisant la méthodologie d’établissement des cibles du Programme, qui fait actuellement l’objet d’une révision : une version actualisée sera disponible dans les mois à venir. La nouvelle méthodologie mettra en place de nouvelles cibles à atteindre d’ici 2029, à savoir : 50,9 p. 100 de femmes, 4,9 p. 100 d’Autochtones, 7,5 p. 100 de personnes handicapées et 22 p. 100 de personnes de minorités visibles. Pour en savoir plus, consulter la Foire aux questions. Tous les établissements doivent soumettre les candidatures de titulaires de chaire en tenant compte de ces nouvelles cibles.

Tableau 11. Estimation de la représentation des personnes des quatre groupes désignés parmi les titulaires de chaire de recherche du Canada en août 2020, par taille d’établissementNote de bas de page 2
- Nombre total d’établissements Nombre de chaires Pourcentage de femmes Pourcentage de personnes de minorités visibles Pourcentage de personnes handicapées Pourcentage d’Autochtones
Cibles en matière d’équité 31 % 15 % 4 % 1 %
Établissements de grande taille 15 1 408 38,3 % 22,0 % 5,0 % 2,9 %
Établissements de moyenne taille 17 328 36,9 % 18,6 % 6,1 % 2,4 %
Établissements de petite taille 44 211 38,9 % 16,6 % 7,1 % 6,2 %
Nombre total 76 1 947 38,1 % 20,9 % 5,4 % 3,2 %

Source : ces données proviennent du sondage d’auto-identification mené par le Programme auprès de tous les titulaires de chaire en activité à l’automne 2019 ainsi que des renseignements à déclaration volontaire fournis avec les candidatures soumises et approuvées depuis le sondage. On trouvera plus de précisions dans l’ensemble de données ci-dessus. La taille d’un établissement est définie dans la section Comprendre les ensembles de données.

Résultats de l’établissement de cibles en matière d’équité de 2009 à 2016

Cliquez sur le groupe désigné pour télécharger l’ensemble de données qui y est associé, en format Excel :

Comprendre les ensembles de données

Les données des tableaux présentés reflètent le nombre de personnes qui ont déclaré faire partie d’un ou de plusieurs des quatre groupes désignés. Puisque cette déclaration est volontaire, les données ne comprennent pas forcément tous les titulaires de chaire faisant partie d’un de ces groupes. Il est important d’en tenir compte dans l’interprétation des données, car la représentation peut être supérieure à celle que laissent supposer les données.

En 2009, tous les établissements participants ont établi des cibles de référence : ils ont déterminé pour la première fois leurs cibles en matière d’équité et ont mesuré l’écart entre le nombre de chaires occupées et ces cibles.

De 2012 à 2016, tous les établissements de petite, moyenne ou grande taille ont rendu compte, pour chacune des années, des progrès réalisés dans l’atteinte des cibles antérieures en matière d’équité et ont fixé de nouvelles cibles, ce qui a mené à la création d’un cycle de trois ans de collecte de toutes les données. Ainsi, au cours du cycle de 2012 à 2014, les établissements ont rendu compte de leurs progrès comme suit : établissements de moyenne taille en 2012, établissements de grande taille en 2013, établissements de petite taille en 2014. Lorsque le Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion a été lancé en mai 2017, les établissements avaient jusqu’à décembre 2019 pour atteindre leurs cibles. Ils ont rendu compte de l’atteinte de leurs cibles dans leurs pages Web portant sur la reddition de comptes à la population. À l’avenir, les cibles de tous les établissements seront fixées au moyen de la méthodologie révisée et viendront à échéance en même temps.

Chaque année, le Programme classe les établissements par taille :

  • établissements de grande taille : attribution de 40 chaires ou plus
  • établissements de moyenne taille : attribution de 11 à 39 chaires
  • établissements de petite taille : attribution de 10 chaires ou moins

En savoir plus au sujet de la méthode utilisée pour l’attribution des chaires

De plus, en raison de la disponibilité limitée des données statistiques, les cibles des trois des quatre groupes désignés – personnes handicapées, Autochtones et personnes de minorités visibles – sont déterminées d’après une approximation des bassins de candidats possibles. En savoir plus au sujet de la méthodologie d’établissement des cibles

Conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels, là où le nombre de titulaires de chaire qui déclarent faire partie de l’un des quatre groupes désignés est inférieur à cinq, ce nombre n’est pas indiqué afin de protéger les renseignements personnels des titulaires. Pour la même raison, les données ne sont pas présentées par niveau ni par organisme.

Données en fonction de la taille des établissements

Les tableaux suivants présentent les données émanant de l’établissement des cibles en matière d’équité effectué de 2009 à 2016, en fonction de la taille des établissements au moment où les données ont été publiées (mai 2017).

Tableau 12. Représentation des personnes des quatre groupes désignés au sein des chaires de recherche du Canada en 2009, en fonction de la taille des établissementsNote de bas de page 2
- Nombre d’établissements Nombre de titulaires de chaire Femmes Personnes de minorités visibles Personnes handicapées Autochtones
Cible en matière d’équité 25 % 11 % 5 % 0,7 %
Établissement de grande taille 15 1 341 24 % 12 % 1 % 0 %
Établissement de moyenne taille 17 371 24 % 12 % 1 % 1 %
Établissement de petite taille 33 161 27 % 9 % 0 % 2 %
Nombre total 65 1 873 24 % 12 % 1 % 0,4 %

Source : ces données sont tirées de l’établissement des cibles en matière d’équité réalisé par les établissements en 2009. Elles représentent pratiquement toutes les chaires attribuées à des établissements au moment de leur collecte.

Tableau 13. Représentation des personnes des quatre groupes désignés au sein des chaires de recherche du Canada de 2012 à 2014, en fonction de la taille des établissements
- Nombre d’établissements Nombre de titulaires de chaire Femmes Personnes de minorités visibles Personnes handicapées Autochtones
Cible en matière d’équité 28 % 15 % 4 % 1 %
Établissement de grande taille 15 1 270 25 % 13 % 2 % 1 %
Établissement de moyenne taille 16 340 25 % 15 % 1 % 1 %
Établissement de petite taille 39 200 35 % 9 % 1 % 2 %
Nombre total 70 1 810 26 % 13 % 2 % 1 %

Source : ces données sont tirées de l’établissement des cibles en matière d’équité réalisé par les établissements en 2012 (établissements de moyenne taille), en 2013 (établissements de grande taille) et en 2014 (établissements de petite taille). Elles représentent pratiquement toutes les chaires attribuées à des établissements de grande et de moyenne taille et toutes les chaires occupées dans des établissements de petite taille au moment de leur collecte.

Tableau 14. Représentation des personnes des quatre groupes désignés au sein des chaires de recherche du Canada en 2015 et 2016, en fonction de la taille des établissementsNote de bas de page 2
- Nombre d’établissements Nombre de titulaires de chaire Femmes Personnes de minorités visibles Personnes handicapées Autochtones
Cible en matière d’équité 31 % 15 % 4 % 1 %
Établissement de grande taille 15 1 261 28 % 15 % 1 % 1 %
Établissement de moyenne taille 17 314 26 % 16 % 1 % 1 %
Nombre total

Source : ces données sont tirées de l’établissement des cibles en matière d’équité réalisé par les établissements en 2015 (établissements de moyenne taille) et en 2016 (établissements de grande taille). Elles représentent toutes les chaires occupées dans les établissements de grande et de moyenne taille au moment de leur collecte (mai 2017).

Consultez la page Exigences et pratiques en matière d’équité, de diversité et d’inclusion pour obtenir de plus amples renseignements sur l’engagement pris par le Programme de garantir que tous les candidats qualifiés aient accès aux mêmes possibilités.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Le nombre de titulaires de chaire en activité peut varier d’un mois à l’autre en raison du fait que de nouveaux titulaires de chaire commencent leur mandat et que le mandat d’autres titulaires prend fin naturellement ou de manière anticipée pour diverses raisons, telles que le départ à la retraite ou le départ de l’établissement.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels, là où le nombre de titulaires de chaire est inférieur à cinq, ce nombre n’est pas indiqué afin de protéger les renseignements personnels des titulaires.

Retour à la référence de la note de bas de page 2