Tania M. Li



Chaire de recherche du Canada sur l'économie politique et la culture de l'Asie-Pacifique

Niveau 1 - 2004-07-01
University of Toronto
Sciences humaines

416-978-8145
tania.li@utoronto.ca

Objet de la recherche


Examen de la transformation de l'Indonésie rurale au tournant du millénaire.

Importance de la recherche


La recherche établit un cadre théorique pour l'étude des régions reculées de l'Indonésie.

Des villages en état de siège : la crise de l'Indonésie rurale


Les 60 millions de villageois qui habitent aujourd'hui les régions reculées de l'Indonésie sont au cour d'une transformation qui menace leur mode de vie traditionnel.

Ces villageois se voient interdire l'accès à des terres fertiles et à des moyens d'existence productifs par des initiatives de conservation, des concessions forestières, des plantations commerciales et des recasements agricoles. Cette abolition de leurs droits ancestraux a incité les villageois à se livrer à des protestations et à des actes perturbateurs qui occasionnent souvent de violents conflits.

Tania Li s'intéresse de près à cette situation précaire. Dans le cadre de ses travaux de recherche antérieurs en anthropologie, elle a combiné l'étude de l'économie politique - les causes et les conséquences de l'accès inéquitable aux moyens de production - et l'étude de la signification culturelle des paysages, des identités et des moyens d'existence ruraux.

A titre de titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'économie politique et la culture de l'Asie-Pacifique, Mme Li élabore un cadre d'analyse en vue d'étudier le rôle du pouvoir gouvernemental. Elle aborde cette recherche en posant la question suivante : Quel est le lien entre les projets gouvernementaux présents et passés visant à faire régner l'ordre et à améliorer les conditions dans les régions rurales de l'Indonésie, et la situation actuelle de mobilisation, d'insécurité et de conflit?

Il est important que les responsables de l'élaboration des politiques, les organismes de développement international et de protection de l'environnement, et les activistes qui militent pour faire respecter les droits de la personne aient une connaissance et une compréhension approfondies des changements complexes qui s'opèrent dans les régions rurales de l'Indonésie. Mme Li espère que sa recherche contribuera dans une large mesure à les sensibiliser davantage à ces enjeux.