Céline Le Bourdais


Chaire de recherche du Canada en statistiques sociales et changement familial

Niveau 1 - 2004-10-01
Date de renouvellement : 2011-10-01
Université McGill
Sciences humaines

514-398-6840
celine.lebourdais@mcgill.ca

Objet de la recherche


Analyser les contraintes et les enjeux liés au changement familial ainsi que leurs répercussions sur la vie des hommes, des femmes et des enfants.

Importance de la recherche


Alimenter le débat public et favoriser l'élaboration de politiques sociales adaptées aux nouvelles réalités familiales.

Familles en transformation


Il suffit de regarder autour de soi pour se rendre compte que la vie familiale est en pleine transformation. Les mariages se font moins nombreux et plus instables – près d'une union sur deux se solde par un divorce. De plus en plus de couples choisissent de vivre et d'élever leurs enfants hors mariage. Un pourcentage grandissant d'enfants voient leurs parents se séparer et connaissent des trajectoires familiales complexes marquées par des séparations et des remises en union de chacun des parents.

Quelles sont les répercussions de ces changements sur les conditions de vie des Canadiens? Pour répondre à cette question, Céline Le Bourdais, démographe de renommée internationale spécialisée dans l'étude des transformations familiales, compte approfondir quelques transitions clés qui ponctuent la vie de famille. Ses analyses s'appuieront sur des enquêtes menées au Canada, aux États-Unis et dans quelques pays européens, enquêtes qui suivent le déroulement de la vie d'individus à mesure qu'elle se construit et qui permettront d'interpréter les changements observés en fonction des contextes dans lesquels ils s'inscrivent.

Dans le cadre de sa chaire de recherche, Mme Le Bourdais abordera divers sujets, notamment la période de transition entre l'adolescence et la vie adulte. Elle tentera de documenter cette étape charnière et de cerner dans quelle mesure l'allongement de cette période tient aux difficultés d'insertion des jeunes dans le marché du travail. Comprendre jusqu'à quel point l'instabilité conjugale croissante affecte la vie des enfants est un autre sujet qui préoccupe la chercheure. Combien d'entre eux voient leurs parents se séparer? Combien vivront en famille recomposée et auront possiblement à partager les ressources familiales avec des demi-frères ou des demi-sœurs? Combien perdront progressivement contact avec leur père après la séparation et ne recevront plus de pension alimentaire sur une base régulière? Ce sont là des phénomènes qui doivent être quantifiés si l'on veut élaborer des politiques adaptées aux nouvelles réalités familiales.

Les travaux de Mme Le Bourdais nécessiteront la mise en place d'un véritable laboratoire de recherche en statistiques qui deviendra un lieu unique de formation et de réflexion dans le domaine des politiques familiales et sociales.