Gregor Murray


Chaire de recherche du Canada sur la mondialisation et le travail

Niveau 1 - 2007-04-01
Date de renouvellement : 2014-04-01
Université de Montréal
Sciences humaines

514-343-5679
Gregor.murray@umontreal.ca

Objet de la recherche


Étudier l'impact du phénomène de la mondialisation sur le monde du travail.

Importance de la recherche


Permettre la création d'outils susceptibles d'améliorer le monde du travail dans un contexte de mondialisation.

Emploi et mondialisation peuvent-ils faire bon ménage?


A une époque où de nombreuses entreprises signent des contrats au gré des fuseaux horaires, où la correspondance est presque essentiellement électronique et où la distance entre les peuples est virtuellement révolue, il devient nécessaire de redéfinir les relations de travail qui découlent de la mondialisation de manière à maximiser le rendement des entreprises et de leurs employés.

Dans le cadre de la Chaire de recherche du Canada sur la mondialisation et le travail, Gregor Murray entend faire interagir des chercheurs d'ici et d'ailleurs provenant de diverses disciplines qui sont des spécialistes des impacts de la mondialisation économique sur les institutions du travail.

Les principaux sujets qui intéressent M. Murray concernent les défis que soulève le renouveau institutionnel en matière de travail et d'emploi dans un contexte de concurrence économique mondiale. Comment obtenir, dans un tel contexte, une efficacité organisationnelle tout en répondant au bien-être des travailleurs? Il est indispensable que le Canada puisse répondre à cette question, qu'il établisse clairement les principes de base qui favorisent à la fois le développement de la productivité et la satisfaction en milieu de travail.

Un juste équilibre entre les deux devrait contribuer à une réelle compétitivité. En plus d'apporter des solutions aux différents problèmes liés au phénomène de la mondialisation et de l'emploi, les travaux de Gregor Murray devraient permettre au Canada d'être reconnu comme un chef de file et une référence de premier ordre en matière de recherche internationale dans ce domaine.