Dominique Weis



Chaire de recherche du Canada sur la géochimie du manteau terrestre

Niveau 1 - 2002-10-01
Date de renouvellement : 2016-10-01
University of British Columbia
Sciences naturelles et génie

604-822-1697
dweis@eos.ubc.ca

En provenance de


Belgique

Objet de la recherche


Mener des études isotopiques et géochimiques sur les îles et les plateaux volcaniques.

Importance de la recherche


Mieux comprendre l’évolution planétaire et l’environnement terrestre.

Percer les mystères du manteau terrestre


De grands plateaux de lave se forment sur le plancher océanique lorsque des panaches (matière anormalement chaude qui se dégage du manteau terrestre) provenant de la frontière entre le manteau et le noyau de la Terre entrent en éruption à sa surface. Ces plateaux océaniques appartiennent à de grandes provinces ignées et constituent une partie importante de la croûte terrestre. Ces grandes provinces ignées, tout comme les plaques lithosphériques, sont des fenêtres sur l’évolution de la Terre et révèlent d’importants faits géochimiques.

En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la géochimie du manteau terrestre, Dominique Weis étudie l’évolution géochimique de la planète et de son environnement au moyen de la géochimie isotopique – l’outil de « prise d’empreinte » du géochimiste.

Travaillant à partir du Pacific Centre for Isotopic and Geochemical Research de l’University of British Columbia, Mme Weis intègre ses travaux sur le terrain et en laboratoire pour dénombrer et expliquer les transferts d’éléments au sein des différents grands réservoirs géologiques de la Terre, y compris les fleuves et les océans.

Mme Weis se penche en particulier sur la modélisation des variations géochimiques et isotopiques du manteau terrestre par le biais d’une étude comparative des grandes provinces ignées et des points chauds ou des centres volcaniques plus récents. Travaillant dans les îles hawaïennes et les plateaux océaniques de Wrangellia et de Kerguelen, elle utilise l’empreinte isotopique pour déterminer l’origine et le parcours des panaches du manteau terrestre et leurs variations avec le temps.