Anthony Heyes



Chaire de recherche du Canada en économie de l’environnement

Niveau 1 - 2011-08-01
Université d'Ottawa
Sciences humaines

613-562-5800, ext./poste 1135
aheyes@uottawa.ca

En provenance de


Department of Economics, Royal Holloway College, University of London, Royaume-Uni

Objet de la recherche


Analyser les politiques en matière d’environnement, au Canada et dans le reste du monde, par la comparaison de différentes approches et par des analyses économiques.

Importance de la recherche


Permettre de mieux comprendre l’élaboration des règles et des règlements en matière d’environnement ainsi que leur efficacité économique.

Comment faire de meilleures politiques en matière d’environnement?


La protection de l’environnement est devenue l’un des principaux domaines de l’élaboration des politiques au Canada et à l’étranger au cours des deux dernières décennies. Toutefois, comment peut on déterminer si une politique en matière d’environnement est efficace et bien conçue?

C’est ici qu’entre en jeu Anthony Heyes, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie de l’environnement, qui cherche à mieux comprendre la réglementation et l’élaboration des politiques en matière d’environnement au Canada et dans le reste du monde. Il utilise des méthodes économiques de pointe pour déterminer en quoi consiste une solide politique en matière d’environnement.

Dans le cadre de sa recherche, il compare le rendement de divers instruments et approches servant à l’élaboration des politiques en matière d’environnement. Il examine entre autres si une taxe verte fonctionne mieux qu’un système de permis négociables.

Il examine aussi les répercussions des récents progrès de l’économie comportementale sur la façon dont les politiques en matière d’environnement sont conçues et mises en œuvre. De plus, il mène une analyse économique des rôles que les organisations vertes non gouvernementales et les groupes de citoyens peuvent jouer dans la conception et la mise en œuvre des politiques en matière d’environnement.

La recherche d’Anthony Heyes permettra de mieux comprendre comment des politiques efficaces en matière d’environnement peuvent être élaborées.