Carla Rice



Chaire de recherche du Canada sur les soins, le sexe et les relations

Niveau 2 - 2011-05-01
Date de renouvellement : 2016-05-01
University of Guelph
Sciences humaines

519-824-4120

Objet de la recherche


Combattre les stéréotypes en étudiant le pouvoir de l’image et des histoires pour transformer la façon dont les gens perçoivent la différence.

Importance de la recherche


Renverser les obstacles, élargir l’accès aux services, améliorer les pratiques en santé clinique et accroître, en bout de ligne, l’équité en matière de santé et l’inclusion sociale de ceux qui vivent avec des différences.

Utilisation des médias pour envisager de nouvelles significations de la différence


Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les soins, le sexe et les relations, Carla Rice croit que l’art peut modifier les perceptions des gens envers l’incapacité et la différence, et améliorer le sort des personnes qui présentent des différences ainsi que les soins et les services qui leur sont offerts.

Mme Rice vise à comprendre comment les nouvelles technologies et les techniques artistiques peuvent être utilisées pour transformer la perception du public, des décideurs et des intervenants en matière de santé à l’égard des personnes qui vivent avec des différences. Ses travaux portent sur les idées fausses et la marginalisation dont font l’objet les femmes qui présentent des différences lorsqu’elles ont recours à des soins de santé ou à des services sociaux. De plus, Mme Rice étudie les causes de l’exclusion et de stéréotypes répandus au sein des systèmes, des établissements et des collectivités.

Pour s’attaquer à ces questions, Mme Rice et son équipe développent et évaluent le potentiel de la photographie, du récit numérique (films autobiographiques), d’œuvres dramatiques fondées sur la recherche et d’autres techniques artistiques afin de créer des représentations alternatives et habilitantes des personnes qui présentent des différences. Mme Rice et son équipe incitent aussi différents publics à examiner des réactions tenues pour acquises à l’égard de la différence et de l’incapacité.

Elle est également à établir le Re-Visioning Differences Media Arts Laboratory – laboratoire médiatique mobile et institut d’arts expressifs consacré à l’exploration des façons dont la recherche axée sur l’art peut créer des occasions permettant aux collectivités de faire éclater des stéréotypes, d’accroître l’inclusion sociale et d’améliorer les soins prodigués aux personnes qui présentent des différences.

Le travail de Mme Rice pourrait modifier les images stéréotypées et les attitudes, et améliorer, en bout de ligne, les pratiques en matière de soins et les approches pédagogiques (enseigner et apprendre sur les différences) des professions axées sur la relation d’aide et des professions médicales au Canada et ailleurs.