Anatoliy Gruzd



Chaire de recherche du Canada en gérance des données dans les médias sociaux

Niveau 2 - 2015-07-01
Ryerson University
Sciences humaines

416-979-5000, ext. 7937
gruzd@ryerson.ca

Objet de la recherche


Examiner les pratiques entourant l’accès aux données dans les médias sociaux, leur collecte, leur analyse, leur partage et leur conservation.

Importance de la recherche


Étudier les contraintes et possibilités – à la fois techniques, fondées sur les politiques et axées sur les utilisateurs – relatives à la gestion et à l’utilisation de données des médias sociaux pour obtenir des informations et prendre des décisions.

Donner un sens à un monde interconnecté


Plus d’un milliard de personnes dans le monde se tournent vers les sites de médias sociaux comme Facebook et Twitter pour trouver des gens qui leur ressemblent, dénicher de l’information, partager des nouvelles, discuter de politique, susciter un appui et recommander des produits et des services. Ces interactions contribuent à augmenter la quantité croissante de données dans les médias sociaux.

Les sociétés technologiques fournissent aux développeurs d’applications et autres parties concernées un accès sans cesse croissant à ces données, grâce à des mécanismes automatisés comme les interfaces de programmation d’applications (API). En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gérance des données dans les médias sociaux, Anatoliy Gruzd essaie de mieux comprendre comment nous recueillons, emmagasinons, utilisons, réutilisons, analysons, publions et conservons ces données.

Les travaux de M. Gruzd constituent la première initiative d’envergure qui vise à appliquer la nouvelle notion de gérance des données aux données dans les médias sociaux – c’est-à-dire aux données directement fournies par les utilisateurs des médias sociaux au moyen de publications, photos, vidéos, ou encore enregistrées automatiquement par des services en ligne ou les appareils des utilisateurs.

Plus précisément, M. Gruzd et son équipe de recherche étudieront les pratiques qui sous-tendent la gérance des données dans les médias sociaux et les attitudes envers celle-ci, de la part de trois principaux intervenants : les producteurs de données (les utilisateurs des médias sociaux), les intermédiaires des données (les plateformes de médias sociaux) et les consommateurs de données (chercheurs, décideurs des secteurs public et privé).

Les travaux de M. Gruzd fourniront aux décideurs un cadre clair permettant de recueillir et d’utiliser les données des médias sociaux à des fins commerciales et de recherche. Cela permettra également aux entreprises de mieux harmoniser leurs pratiques de cueillette de données avec ce qui fonctionne le mieux pour les utilisateurs.