Alain Berry



Chaire de recherche du Canada en vibro-acoustique appliquée au secteur des transports

Niveau 1 - 2017-11-01
Université de Sherbrooke
Sciences naturelles et génie

819-821-8000, ext./poste 62148
Alain.Berry@USherbrooke.ca

Objet de la recherche


Travailler à l’identification, à la réduction et à la reproduction du rayonnement acoustique des objets en vibration, afin d’améliorer le confort des passagers et réduire le bruit environnemental.

Importance de la recherche


Améliorer la connaissance des systèmes vibro-acoustiques complexes et mettre au point, pour l’industrie des transports, des outils concrets d’identification et de contrôle du bruit.

Le bruit des véhicules : des sources sonores jusqu’à la perception


En 2014, le Canada se classait troisième au monde sur le plan de la production d’aéronefs civils, et il était le huitième producteur mondial d’automobiles. L’industrie des transports est très compétitive. Elle est en particulier à la recherche d’outils avancés pour mieux identifier et contrôler les émissions sonores des véhicules, à la fois pour améliorer le confort des passagers et pour réduire le bruit environnemental.

Dans le cadre de ses travaux à titre de titulaire de la Chaire de recherche du Canada en vibro-acoustique appliquée au secteur des transports, M. Berry vise trois grands objectifs. Il souhaite d’abord identifier des sources sonores multiples, complexes et étendues, en utilisant des techniques d’imagerie vibratoire et acoustique, ainsi que des antennes de microphones ou de capteurs vibratoires. M. Berry cherche également à réduire le niveau de bruit par des méthodes de contrôle actif dans les véhicules et les systèmes vibro-acoustiques de grande taille, qui mettent en œuvre un grand nombre de canaux de contrôle.

Finalement, M. Berry et son équipe de recherche veulent réaliser une synthèse spatiale de champs sonores. Ils pourront ainsi créer ou recréer, en laboratoire, des environnements sonores virtuels, immersifs et paramétrables, permettant de pousser les travaux jusqu’à la perception sonore par l’humain.

Ultimement, les travaux de M. Berry contribueront à améliorer la connaissance des systèmes vibro-acoustiques complexes et à mettre au point, pour l’industrie des transports, des outils concrets d’identification et de contrôle du bruit.