Carmen Mihaela Neculita



Chaire de recherche du Canada sur le traitement passif des eaux minières contaminées

Niveau 2 - 2011-12-01
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Sciences naturelles et génie

819-762-0971, poste 2278
Carmen-Mihaela.Neculita@uqat.ca

En provenance de


KAIST (Korea Advanced Institute of Science and Technology), Corée du Sud

Objet de la recherche


Examiner des moyens d’améliorer le traitement passif des eaux minières contaminées en ayant recours à des procédés tels que la pile à combustible microbienne.

Importance de la recherche


Améliorer les systèmes de traitement passif applicables au drainage minier acide et examiner l’efficacité d’un traitement au moyen de la pile à combustible microbienne.

Des solutions pour traiter les eaux minières contaminées


Le drainage minier acide représente l’un des principaux défis environnementaux auxquels fait face l’industrie minière à l’échelle mondiale. Il entraîne l’écoulement d’eau acide (comportant un pH faible et des concentrations élevées de métaux lourds et de sulfate) provenant en général de mines métallifères abandonnées.

On considère que le traitement biologique passif est une solution durable pour traiter le drainage minier acide, mais les aspects pratiques de son application restent toujours à être développés. Par exemple, plusieurs des traitements passifs actuels ne donnent pas de résultats satisfaisants lorsqu’il s’agit d’enlever le fer et le manganèse.

Carmen Neculita, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le traitement passif des eaux minières contaminées, cherche à augmenter l’usage et la compréhension des techniques biogéochimiques afin d’améliorer l’efficacité et de prolonger la durée de vie des systèmes de traitement passif. Elle réalise des tests en laboratoire et des modélisations géochimiques, comparant les résultats obtenus en laboratoire et ceux mesurés sur les sites miniers contaminés.

Mme Neculita mène aussi une recherche sur l’utilisation de la pile à combustible microbienne – nouvelle technique prometteuse qui transforme l’énergie chimique en énergie électrique – pour traiter le drainage minier acide.

La recherche de Carmen Neculita permettra de réaliser des progrès importants dans le traitement passif du drainage minier acide, et fournira de l’information utile aux sociétés minières et aux gouvernements qui gèrent les mines abandonnées.